Cette maladie est éradiquée par abattage massif en métropole :

Leucose bovine : La Réunion en est malade


Publié / Actualisé
La leucose bovine touche largement les cheptels réunionnais. Pourtant, si en Europe ou en métropole, les vaches malades présentant cette maladie sont abattues, à La Réunion, les animaux sont laissés en vie et infectés. Si la leucose n'est d'aucun danger pour l'homme, il infecte pourtant la majorité des élevages laitiers de l'île.
La leucose bovine touche largement les cheptels réunionnais. Pourtant, si en Europe ou en métropole, les vaches malades présentant cette maladie sont abattues, à La Réunion, les animaux sont laissés en vie et infectés. Si la leucose n'est d'aucun danger pour l'homme, il infecte pourtant la majorité des élevages laitiers de l'île.

La leucose, sorte de cancer du bovin, n'est pas mortelle mais expose les animaux à d'autres maladies, puisqu'elle affecte ses défenses immunitaires.

Lire aussi : Leucose - Un dépistage sanguin annuel sur tous les bovins de plus de 12 mois

Puisque La Réunion n'exporte pas ses bovins, le territoire ne rentre pas dans le plan de lutte de la leucose, visant à abattre massivement les animaux malades. Un nouvel arrêté entré en vigueur 1er novembre dernier dans le cadre de la gestion de la leucose, instaure un dépistage sanguin annuel sur tous les bovins de plus de 12 mois. La Réunion, qui est dans " une situation épidémiologique particulière", est par ailleurs exclue de cette réglementation et des mesures de police sanitaire, entraînant l'abattage des cheptels malades. Le dépistage sera quant à lui appliqué.

Les trois quarts des bovins réunionnais sont ainsi malades, quand, en métropole, cette maladie est éradiquée. Double peine pour les éleveurs réunionnais donc, qui voient leurs animaux mourir prématurément, "laissant les éleveurs dans des situations dramatiques aussi bien sanitaires que financières".

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

TAGOUN, Posté
Je peux comprendre la détresse des éleveurs pays mais pourquoi en métropole on abat le bétail infecté et ici non ? Si la leucose n'est d'aucun danger pour l'homme comme il est écrit ! pour quoi ailleurs on prend des précautions et pas ici ? nous on peut tomber malade c'est pas grave donc ? on est des cobayes ou quoi ? hé çà suffit de jouer avec notre santé......on abat le bétail et on indemnise les éleveurs un point c'est tout et on joue pas avec nous pour de l'argent..........