Coupe de France :

Foot - Le rêve se termine pour la Petite-Île, il continue pour l'Excelsior


Publié / Actualisé
Une victoire, une défaite. C'est le bilan du foot réunionnais en Coupe de France ce week-end. Ce samedi 11 novembre 2017, l'AS Excelsior a gagné son ticket pour le 8ème tour face à l'Entente Feignies-Aulnoy 3 buts à 1. L'AJ Petite-île s'est en revanche inclinée à domicile contre l'AS Beauvais 0 à 1. Les Tangos restent désormais le dernier espoir péi de la compétition. On leur souhaite - au moins - le même parcours que l'année dernière, lorsqu'ils avaient atteint les 32èmes de finale.
Une victoire, une défaite. C'est le bilan du foot réunionnais en Coupe de France ce week-end. Ce samedi 11 novembre 2017, l'AS Excelsior a gagné son ticket pour le 8ème tour face à l'Entente Feignies-Aulnoy 3 buts à 1. L'AJ Petite-île s'est en revanche inclinée à domicile contre l'AS Beauvais 0 à 1. Les Tangos restent désormais le dernier espoir péi de la compétition. On leur souhaite - au moins - le même parcours que l'année dernière, lorsqu'ils avaient atteint les 32èmes de finale.

Les Tangos n'ont pas laissé de grandes chances à Feignies-Auloy ce samedi. Dès les premières minutes de jeu, ils ont pris l'avantage avec un but de Redouane Darhri. De bon augure pour la suite ! Et malgrè l'égalisation peu de temps après, les hommes de Dominique Veilex ne se sont pas laissés déstabiliser. Avec un penalty réussi à la 40ème minute, les joueurs ont repris l'avantage. Se payant même le luxe ensuite de confimer définitivement leur victoire en marquant dans les toutes dernières secondes de la rencontre.

Lire aussi - L'AS Excelsior en route pour le 8ème tour de la coupe de France

Ce match au rythme soutenu a quelque peu contrasté avec celui de ce dimanche au stade Michel Volnay de Saint-Pierre. Il n'y a pas eu de miracle pour l'AJ Petite-Île qui s'est inclinée face à un but de l'AS Beauvais. Pour autant, l'équipe venue de métropole n'a pas particulièrement brillé et les occasions ne se sont pas multipliées des deux côtés du terrain. Si les joueurs réunionnais ne sont pas parvenus à s'imposer, ils n'ont néanmoins pas démérité. Pour rappel, Beauvais, club habitué de la compétition, n'avait jamais perdu contre une équipe de l'île.

Lire aussi - Fin du rêve pour l'AJ Petite-Île, éliminée par un but de l'AS Beauvais

Les Tangos restent maintenant le dernier espoir péi en coupe de France. L'équipe devrait connaître son futur adversaire le mercredi 15 novembre, date prévue du tirage au sort. Le match de ce 8ème tour devrait se jouer à La Réunion. Pour sûr, l'île sera derrière les hommes de Dominique Veilex ! En espérant qu'ils se hissent, au moins, jusqu'au même niveau que l'année dernière, lorsqu'ils avaient atteint les 32èmes de finale.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !