Rattrapée par la loi sur la moralisation de la vie publique, elle quitte la Région :

Bon vent et bonne mer, chère Corine Beaulieu Robert


Publié / Actualisé
C'est avec un pincement au coeur que nous avons appris la terrible nouvelle dans les colonnes du Journal de l'Île de ce vendredi 24 novembre 2017 : Corine Beaulieu Robert quittera le Conseil Régional le 1er décembre
C'est avec un pincement au coeur que nous avons appris la terrible nouvelle dans les colonnes du Journal de l'Île de ce vendredi 24 novembre 2017 : Corine Beaulieu Robert quittera le Conseil Régional le 1er décembre

Depuis 2010, chère Corine Beaulieu Robert, vous occupiez les fonctions de directrice de la communication et faisait office de cheffe de Cabinet pour le président de Région, Didier Robert, qui se trouve par ailleurs être votre époux.

C'est en raison de cette union que, chère Corine Beaulieu Robert, vous avez été rattrapée par la patrouille veillant à l'application de la loi sur la moralisation de la vie publique.

Cruelle ironie du sort, c'est François Fillon, soutenu par votre époux, puis fustigé, puis de nouveau soutenu, que vous êtes obligée de partir.

En effet, la loi interdisant aux conjoint.e.s et enfants des femmes/hommes politiques d'occuper un poste dans leur cabinet a été engendrée par le scandale du Pénélopegate.

Vous voilà donc, chère Corine Beaulieu Robert, forcée de quitter le haut de la Pyramide inversée.

Et nous voilà plongés dans une indescriptible angoisse. Qu'allez vous devenir, retrouverez-vous un emploi, irez-vous grossir les rangs des demandeurs d'emploi?

Conscients de notre panique, différentes sources et notamment des personnes proches de vous, ont tenu à nous rassurer.

Chère Corine Beaulieu Robert, vous intégreriez le personnel de la mairie de Sainte-Marie, nous disent ces sources.

Vous devriez occuper les fonctions de directrice de la culture et du patrimoine. Ladite Direction n'existe pas jusqu'à présent. Sans doute parce que Jean-Louis Lagourgue, maire de Sainte-Marie, n'avait pas encore déniché la perle rare et grosse pointure culturelle correspondant à ce poste.

Ce serait donc chose faite. Et ce serait le cœur tranquille que Jean-Louis Lagourgue, frappé par le cumul de mandats depuis qu'il a été élu sénateur sur la liste d'union de droite, pourra désormais démissionner de son poste de maire.

Si cette nomination était avérée, nous serions grandement soulagés. Chère Corine Beaulieu Robert, la grand.e serviteur.e de la fonction publique territoriale que vous êtes, n'aura donc pas besoin d'être mise à la disposition du Centre de gestion (CDG).

Cette instance gère la carrière des fonctionnaires de catégorie A en recherche d'emploi.

Ladite catégorie regroupe les attachés et les directeurs territoriaux. Vous relevez de cette catégorie, chère Corine Beaulieu Robert, vous qui avez intégré la fonction publique territoriale en 1997.

À ce titre, selon la grille indiciaire de la fonction publique territoriale indexée, vous devriez percevoir un salaire mensuel d'environ 6 000 euros... Au minimum...

Ce qui nous provoque une dernière angoisse : nous espérons qu'il n'y a pas trop de différence entre ces appointements et ceux que vous perceviez à la Région.

Mais nous sommes certains, chère Corine Beaulieu Robert, que vous tiendrez vous-même à nous rassurer. Vous êtes en effet maintenant libérée de tous les dysfonctionnements régionaux empêchant de donner suite à nos demandes d'interviews.

C'est donc le cœur léger et guilleret que vous souhaitons chère Corine Beaulieu Robert  bon vent, bonne mer et une fin d'année riche en émotions de tous genres.

mb/www.ipreunion.com

   

9 Commentaire(s)

CHABAN, Posté
Bon, j'ai rien compris à leur histoire d'écriture inclusive.

Quelqu'un peut traduire ?


Des nouvelles de la 1ere dame ? (Elle a bien pris son poste à Sainte-Marie, Chaban. On vous tiens au courant très bientôt - Webmaster
Coline, Posté
EXCELLENT ET JUBILATOIRE ARTICLE ! c'est çà , La Réynion , places bordage, gros salaires injustifiés, réseaux d'incompétents qui se gavent su'not'dos ..mon péi bato fou ..
Madagascar , Posté
(Supprimé pour prise à partie - webmaster) Et ek sa y veut commande la presse, y fé exprès de pas envoye des invitations pour IMAZ PRESS, pour le quotidien parfois, pour Yves Montrouge, y boycott Freedom. Bravo pour cet article IMAZ PRESS qui reflète tout à fait la réalité. Un média réaliste et véridique qui dérange tout simplement
Au nom de la rose 🌹 , Posté
Et Didier anette il l'a quitte quand la direction du cabinet de la mairie de papa ?
Armand GUNET, Posté
A Mahdia,
J'espère que cet essai exclusif d'écriture inclusive est la plaisanterie de ce jour.
Cocode, Posté
La figure, un diable en personne! Bon vent comme le dit si bien IMAZ PRESS, très bon vent même
Candide, Posté
C'est illisible, votre article en écriture inclusive !
Doudou, Posté
si elle i rode in tite place , lé pa in problème ! elle i vien sur la possession . dopi lo directèr cabinet la été licencié la place lé libre !! elle i pourra occupe la carrier de roche massive !!!!!!!!!!!! zafère i tombe bien ; Miranville i pourra crée un poste pou elle "DIRECTRICE LO ROCHE DES LATANIERS " .
Jean Bernard, Posté
Très bonne loi, à bat la petite bourgeoisie.