Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie :

Les salariés en grève pour un licenciement jugé "injustifié"


Publié / Actualisé
Les salariés de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA-974) seront en grève le mardi 5 décembre 2017 à la Direction régionale de la structure à Savannah dans la ville de Saint-Paul dès 9 heures. Une information annoncée par l'intersyndicale CFDT "Santé Sociaux Réunion" et CGTR" Santé et de l'Action Sociale". Ces organisations et certains employés réclament la réintégration "d'un collègue licencié injustement sans cause réelle et sérieuse". Nous publions ci-après le tract syndical. (Photo d'illustration)
Les salariés de l'Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA-974) seront en grève le mardi 5 décembre 2017 à la Direction régionale de la structure à Savannah dans la ville de Saint-Paul dès 9 heures. Une information annoncée par l'intersyndicale CFDT "Santé Sociaux Réunion" et CGTR" Santé et de l'Action Sociale". Ces organisations et certains employés réclament la réintégration "d'un collègue licencié injustement sans cause réelle et sérieuse". Nous publions ci-après le tract syndical. (Photo d'illustration)

 

L’intersyndicale ANPAA 97-4 CFDT Santé Sociaux Réunion et CGTR Santé et de l’Action Sociale vous informent que les salariés de l’ANPAA-974 seront en grève le mardi 5 décembre 2017 à la Direction Régionale à Savannah de 9h à 16h pour les raisons suivantes :

- pour la réintégration de notre collègue licencié injustement sans cause réelle et sérieuse

- pour l’arrêt immédiat de toute chasse aux sorcières et d’un mode de management uniquement par la sanction

- pour que cesse un mode de gestion par le mensonge mise en œuvre par la direction régionale

- pour que soit enfin reconnue la souffrance au travail des salariés de l’ANPAA-974 par l’ensemble des directions

- pour la mise en place immédiate de toutes les préconisations des rapports d’expertise de l’Arvise et de Sextant

- pour le respect de la demande des élus du CE quant à la mise en place d’un binôme de médiation, composé d’un représentant du personnel du Comité de Coordination des CHSCT et d’un membre de la direction nationale

- pour le respect plein et entier des fonctions et des instances représentatives du personnel

- pour permettre de préserver la meilleure prise en charge des usagers des CSAPA de l’ANPAA-974, comme nous l’avons toujours fait précédemment

Pour la CFDT : Expédit Lock-Fat,

Pour la section syndicale CGTR ANPAA 974 : Jean-Claude Fanchin

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !