La CIVIS modernise son réseau de transport :

Le Pass'ngo lancé


Publié / Actualisé
Alternéo, le réseau urbain de la CIVIS exploité notamment par la SEMITTEL lance Passn'Go et modernise son système d'exploitation des bus. De la billettique sans contact, jusqu'à la sécurisation des lignes en passant par la multiplication des services à la demande... Explication des innovations à venir bientôt sur toutes les lignes des bus de Saint-Pierre, Saint-Louis, Petite-Ile, l'Etang-Salé, Cilaos et les Avirons. Nous publions ci-après le communiqué de la société. (Photo d'illustration)
Alternéo, le réseau urbain de la CIVIS exploité notamment par la SEMITTEL lance Passn'Go et modernise son système d'exploitation des bus. De la billettique sans contact, jusqu'à la sécurisation des lignes en passant par la multiplication des services à la demande... Explication des innovations à venir bientôt sur toutes les lignes des bus de Saint-Pierre, Saint-Louis, Petite-Ile, l'Etang-Salé, Cilaos et les Avirons. Nous publions ci-après le communiqué de la société. (Photo d'illustration)

 

Pass’nGo c’est le nouveau nom des cartes et tickets sans contact qui permettront, dès janvier 2018, d’accéder à l’ensemble du réseau de la CIVIS, exploité notamment par la SEMITTEL, Alternéo. Dès lors, les tickets papier et la carte d'abonnement seront remplacés par un ticket et une carte à puce Pass'nGo. La ligne 3 sera la première ligne du réseau Alternéo à être équipée de nouveaux équipements.

Ce réseau qui transporte chaque année plus de 10 millions de voyageurs, sera amélioré aussi en terme d’offre de transport, de moyens techniques et humains.  " Nous marquons aujourd’hui le départ des évolutions d’Alternéo, notre réseau de transport urbain. Nous sommes particulièrement fiers d’inscrire le territoire du Sud dans les transports durables et d’inciter la population à prendre le bus ", marque Michel Fontaine, Président de la CIVIS.

Mais ces développements sur le réseau ne s’arrêtent pas là puisqu’un système d’information voyageurs en temps réel va bientôt informer les usagers sur les temps d’attente de leur bus. Un système d’aide à l’exploitation va aussi permettre d’ajuster les moyens aux réalités quotidiennes de la circulation et ainsi garantir le niveau de service constant.

Concrètement, les lignes vont être réorganisées pour plus de proximité et de fiabilité pour les usagers. D’ailleurs, le service de transport à la demande va être renforcé sur les lignes régulières lors des heures creuses et en nocturne avec le service spécifique noctambus et dans certaines zones avec un service de porte à porte. Les personnes à mobilité réduite vont également bénéficier d’un service spécial. 

"Pour nous, exploitants du réseau Alternéo, ces évolutions sont autant de révolutions structurelles, elles sont surtout de formidables opportunités managériales, car elles permettent la professionnalisation des collaborateurs, des évolutions professionnelles pour ces mêmes collaborateurs, et la création d’emplois", explique Albert Perianayagom, Président Directeur Général de la SEMITTEL.

Et c’est avec la préoccupation de positionner les équipes fonctionnelles en son cœur que la CIVIS et la SEMITTEL ont mené le projet Pass’nGo. En effet, la conviction qu’avant d’être un projet industriel, c’est avant tout un projet à dimension humaine qui prime.
 
C’est la raison pour laquelle tous les collaborateurs ont été associés dès la genèse du projet. La meilleure illustration de cette préoccupation est le nom " Pass’nGo " qui a été choisi dès l’an dernier par les 400 salariés des entreprises membres de CINEO.

   

1 Commentaire(s)

Jean421, Posté
Déjà commençons par la suppression des horaires vacances scolaire seraient une bonne chose car prendre un bus bondé au départ de la Rivière alors qu'il n'a pas encore fait la moitié de son trajet et quand on sait que le suivant n'est que 2h plus tard. Mais l'idée et l'initiative sont bonnes et des bus plus grand serai encore mieux...