Avant l'élection de Miss France 2018 :

Miss Réunion se confie à Paris Match : "Dix ans après Valérie Bègue, ça serait génial !"


Publié / Actualisé
L'élection de Miss France 2018 a lieu ce samedi 16 décembre 2017 à Chateauroux. Avant le grand jour, Audrey Chane-Pao-Kan, Miss Réunion 2017, s'est prêtée au jeu de l'interview dans Paris Match où elle se présente comme "une citoyenne du monde", et se verrait bien ramener la couronne sur l'île, dix ans après le sacre de Valérie Bègue.
L'élection de Miss France 2018 a lieu ce samedi 16 décembre 2017 à Chateauroux. Avant le grand jour, Audrey Chane-Pao-Kan, Miss Réunion 2017, s'est prêtée au jeu de l'interview dans Paris Match où elle se présente comme "une citoyenne du monde", et se verrait bien ramener la couronne sur l'île, dix ans après le sacre de Valérie Bègue.

Pour Audrey Chane-Pao-Kan, c'est un "rêve de jeune femme". Eliminée aux pré-sélections de Miss Réunion 2016, la jeune femme défendra le 16 décembre les couleurs de l'île pour le titre de Miss France 2018. La Saint-Pierroise s'est confiée au magazine Paris Match dans un entretien où elle veut "véhiculer une valeur primordiale" de La Réunion : "celle de vivre ensemble en harmonie". 

Pour elle, "Miss France est plus qu’une élection de beauté. C’est une expérience que je vois comme une expérience de la vie : on apprend sur nous autant que sur les autres". Son projet professionnel : "devenir professeure d'anglais". Le combat qu'elle mènera en cas de victoire : "la protection des animaux".

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !