Réunion des élus de droite pour la présidence du Département (actualisé) :

Cyrille Melchior et Jean-Claude Lacouture se maintiennent, Alain Armand se retire


Publié / Actualisé
Cyrille Melchior, premier vice-président (LR) du conseil départemental et Jean-Claude Lacouture, conseiller départemental (LR) de l'Etang-Salé, ont annoncé ce mercredi 13 décembre 2017 qu'ils maintiendraient "coûte que coûte" leur candidature à la présidence du conseil départemental. Alain Armand (divers droite) a déclaré qu'il ne serait pas candidat et qu'il se soutiendrait la candidature de Cyrille Melchior. Ces annonces ont été faites au palais de la Source (Saint-Denis) au cours d'une réunion de l'ensemble des conseillers départementaux de droite.
Cyrille Melchior, premier vice-président (LR) du conseil départemental et Jean-Claude Lacouture, conseiller départemental (LR) de l'Etang-Salé, ont annoncé ce mercredi 13 décembre 2017 qu'ils maintiendraient "coûte que coûte" leur candidature à la présidence du conseil départemental. Alain Armand (divers droite) a déclaré qu'il ne serait pas candidat et qu'il se soutiendrait la candidature de Cyrille Melchior. Ces annonces ont été faites au palais de la Source (Saint-Denis) au cours d'une réunion de l'ensemble des conseillers départementaux de droite.

Les 33 élus du groupe majoritaire ont été invités par Nassimah Dindar (UDI), présidente sortante du Département. Touchée par la loi sur le cumul des mandats depuis son élection au sénat, elle a dû démissionner de la présidence du Département.

Cette démission et la course au poste de président ont achevé de faire voler en éclats la plateforme de la droite.

On le sait, la présidence départementale est convoitée par d'une part Jean-Claude Lacouture, soutenu par Didier Robert, président LR du conseil régional. D'autre part, par Cyrille Melchior, appuyé par Nassimah Dindar, Michel Fontaine, maire LR de Saint-Pierre et Joseph Sinimalé, maire divers droite de Saint-Paul, notamment.

"A l'exception de deux ou trois personnes absentes de La Réunion, tous les élus invités étaient présents. La réunion avait pour but d'essayer de rapprocher les gens, ou du moins de faire en sorte qu'ils se parlent" souligne une élue de l'est. Et ils se sont parlés, "dans une ambiance conviviale et sans grande tension, même si du côté du camp Lacouture certaines mines étaient renfrognées" ajoute cette conseillère départementale.

Cyrille Melchior  et Jean-Claude Lacouture ont pris la parole à tour de rôle. Le premier a parlé de son parcours politique et du mode de gouvernance qu'il compte mettre en place au sein de la collectivité s'il est élu président. Le second "a été beaucoup plus, il ne s'est pas étendu sur ce qu'il ferait en cas d'élection" relate un élu de l'ouest.

Lire aussi : "Cris et chuchotements, espoirs déçus et rêves envolés..."

Il n'y pas eu de débat véritable à l'issue de ces deux présentations, "mais plutôt un échange de points de vue. Jean-Claude Lacouture s'est plus ou moins plaint de choses qui se seraient passées à la Civis (communauté des communes du sud présidée par Michel Fontaine – ndlr) ou dans sa commue" souligne l'élue de l'est.

Lire aussi "Jean-Claude Lacouture submergé par un étang de plaintes"

"Je n'ai pas trop compris de quoi il était question et c'était un peu hors sujet" ajoute-t-elle. "Et c'est à ce moment là qu'Alain Armand a fait son annonce. Il a dit qu'il renonçait à être candidat, qu'il s'alignait sur la position de Nassimah Dindar, qu'il soutenait Cyrille Melchior, qu'il s'excusait auprès de Jean-Claude Lacouture et qu'il déclinait sa proposition" énumère un élu du nord.

"Il n'a pas dit de quelle proposition il s'agissait, mais il semble que Jean-Claude Lacouture lui ait proposé la première vice-présidence" croit savoir ce conseiller départemental.

Le second fait marquant de la réunion s'est produit lorsque Nassimah Dindar a clairement demandé aux conseillers départementaux : "cela vous pose-t-il un problème si les élus proches d'André Thien Ah Koon nous rejoignent ?".  Si le refus a été net du de la part des élus proches de Jean-Claude Lacouture, "la réponse a été plutôt favorable du côté des autres conseillers" remarque l'élue de l'est. "Du coup, la question de Nassimah Dindar a permis d'apprécier le rapport de force entre les deux camps de la défunte plateforme de la droite. Pour le moment c'est plutôt la candidature de Cyrille Melchior qui semble rassembler le plus d'élus" lâche un élu du nord.

Le suspense prendra fin ce lundi 18 décembre, vraisemblablement en fin de matinée, à l'issue du vote pour la présidence et "mi espèr i sa pa koul in ti poul pou sort in ti kanar" plaisante l'élu du nord...

Lire aussi : "L'élection pour la présidence du Département aura lieu le 18 décembre"

mb/www.ipreunion.com (publié jeudi 14 décembre 2017 à 3h - actualisé)

   

6 Commentaire(s)

Ecoeurée, Posté
moi je dit dite a mr lacouture de faire le ménage dans sa commune avec ces employés qui sont condannée a la prison et fiché sur la liste des delinquant s sexuel sur mineur et qu'il les fasse continuer a travail a cote de mineur et la on verra si il peut s'occuper du social je doute de ces comptétence
île propre, Posté
Le pire des tous ? Il vient de l'Etang-Salé....
Luco, Posté
Prèsidence de mangè cochon fontaine, dindar sinimalè tak thierry.heureusement les conseillers dèpartementaux de st paul ne suivent pas melchior .
Bwana, Posté
Mettre melchior à la tête du dèpartement,c'est mettre fontaine souverain de la rèunion.
Lili, Posté
Comment une personne autant inquietee pzr la justice peut pretendre a un poste aussi impottant que president d une collectivité ? Déjà qu'il risque bientôt de perdre son fauteuil de maire a Étang Salé, j'en appelle à la raison de toutes ces personnes qui iront voter. Ce qui reste quand dommage c'est qu'en face il n'est guerre mieux. J'espère qu'au dernier moment un troisième candidat digne de cette foction sortira de l ombre.
Charlemagne, Posté
Meme si LACOUTURE traine des casseroles énormes , si on veux changer 13 ans de DINEDAR , il faut le choisir
Regarder du coté de St Leu , c'est toujours le clown de la ville qui tire les ficelles
Le Maire n'a pas droit de voix
Alors !!!! si C'est Melchoir , que va encore faire cette assemblée pendant encore des années ????
Et avec sa , le SDIS vas encore 'bato fou ''
Povre Bertoin
Povre Chaba