Deux accidents graves, deux causes similaires :

La gendarmerie alerte sur les dangers de l'association alcool-vitesse


Publié / Actualisé
Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 décembre, les routes réunionnaises ont vu deux accidents se produire coup sur coup. Une collision à Sainte-Marie dans laquelle un homme de 58 ans a perdu la vie, et une autre sur la route des Tamarins à Saint-Paul, faisant cinq blessés dont deux graves. La gendarmerie de La Réunion alerte ce dimanche sur les causes qui ont conduit à ces violents accidents. (photo Facebook Gendarmerie La Réunion)
Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 décembre, les routes réunionnaises ont vu deux accidents se produire coup sur coup. Une collision à Sainte-Marie dans laquelle un homme de 58 ans a perdu la vie, et une autre sur la route des Tamarins à Saint-Paul, faisant cinq blessés dont deux graves. La gendarmerie de La Réunion alerte ce dimanche sur les causes qui ont conduit à ces violents accidents. (photo Facebook Gendarmerie La Réunion)

L'accident survenu à Sainte-Marie ce dimanche matin porte désormais à 46 le nombre de morts sur les routes de l'île en 2017.



www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Naïss, Posté
Les conducteurs réunionnais sont des gamins immatures , incapables de maîtriser leurs pulsions, la seule chose qui les intéresse c'est de montrer qu'ils roulent dans des grosses voitures, le travail de prévention routière ne sert et ne servira à rien car ils n'ont pas les capacités intelectuelles de mesurer l'impact de leur conduite ( tous les accidents de cette année en sont la preuve )