[PHOTOS-VIDÉOS] Une aire maritime éducative à Saint-Leu :

Des marmays veillent sur les coraux et les poissons


Publié / Actualisé
29 élèves de CM2 de l'école du Centre à Saint-Leu étudiaient ce mardi 19 décembre 2017 le récif corallien de la plage du centre-ville de la commune. Ils veillent sur leur aire maritime éducative (AME) grâce à l'appui des scientifiques de la Réserve Marine. Il s'agit d'une zone littorale de petite taille. Les marmays y effectuent des opérations de comptage de poissons et protègent le corail dans le lagon.
29 élèves de CM2 de l'école du Centre à Saint-Leu étudiaient ce mardi 19 décembre 2017 le récif corallien de la plage du centre-ville de la commune. Ils veillent sur leur aire maritime éducative (AME) grâce à l'appui des scientifiques de la Réserve Marine. Il s'agit d'une zone littorale de petite taille. Les marmays y effectuent des opérations de comptage de poissons et protègent le corail dans le lagon.


Leur enseignante Véronique Léandre livre ses explications à propos de ce projet. Son école était labellisée AME tout comme six autres au plan national. Une initiative pédagogique et éco-citoyenne lancée depuis un an.

 


De quoi transformer les élèves en acteurs de la protection de l’environnement. Ils posaient également des questions aux baigneurs présents sur la plage. Objectif : trouver des solutions afin de préserver la nature. Trois autres AME existent dans l’île.

 


Les enfants suivent la méthode Reef Check afin de protéger les récifs littoraux. Tevamie Rungassamy, adjointe à la cellule scientifique de la Réserve Marine, coordonne ce Reef Check version marmays. Le profil de la plage était d'ailleurs effectué.

 

 

Les enfants réalisaient, eux, des suivis et des observations. En fin d’année scolaire, ils vont également rencontrer les élus et aux instances de protection de l'environneme nt afin de présenter leurs projets. Et effectueront des propositions de mesures à ces autorités.

Akiane, élève de CM2, participe, lui, à une enquête en compagnie de ses dalons. Il s’intéresse à la question des déchets et revient sur son travail accompli dans les deux vidéos suivantes.

 


 


Ce groupe de marmays détaille aussi ses missions sur les images suivantes. Certains d’entre eux gardent un grand souvenir de leur action. Cela tombe bien car ils vont devoir continuer à veiller sur leur AME.

 


ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !