[SALINE-LES-HAUTS] :

Des makotes fêtent le 20 décembre et laissent leurs déchets


Publié / Actualisé
Des bouteilles de bière, des plastiques et des cartons... Autant de déchets laissés en pleine nature rue des Azalées à la Saline-les-Hauts à Saint-Paul suite à une soirée associative organisée pour la commémoration de l'abolition de l'esclavage le 19 décembre. Un "chasseur" publie les photos des dégâts sur le site de Bandcochon.
Des bouteilles de bière, des plastiques et des cartons... Autant de déchets laissés en pleine nature rue des Azalées à la Saline-les-Hauts à Saint-Paul suite à une soirée associative organisée pour la commémoration de l'abolition de l'esclavage le 19 décembre. Un "chasseur" publie les photos des dégâts sur le site de Bandcochon.

 

Les festivités du 20 décembre étaient mouvementées à la Saline-les-Hauts. Comme le constatait "Michto 974". Ce dernier photographiait les ordures abandonnées sur place par des participants à une fête de quartier.

On voit des espaces verts jonchés de ces immondices. Dans un précédent communiqué, les membres de bandcochon lançaient déjà un message afin d'éviter la pollution. Un appel visiblement peu entendu...

Lire aussi : Bandcochon dénonce une nouvelle fois les pollueurs

"Nous avons évoqué le fait que nous souhaitions que le 20 désamb garde sa dignité en demandant de veiller à ce que cette fête ne largue pas de déchets... Nous avons choqué en disant que certains d'entre nous ont des comportements d'esclavagistes : ils jettent et les autres n'ont qu'à ramasser... Les autres.. leurs esclaves ?", indiquent-ils sur leur page Facebook.

 

 

Ils ont malheureusement eu raison quand on observe la photo prise par "Michto 974". Ah les pollueurs... Makote un jour, makote toujours !

ts/www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

LouisP, Posté
@Jean : Sa minm !
Jean, Posté
L'esclave aujourd'hui, c'est le pauvre couillon qui paie des impôts pour ramasser les déchets que ces dégénérés sèment au gré de leur passage !