Conseil départemental :

Sabrina Ramin dépose un recours contre l'élection de la commission permanente


Publié / Actualisé
Sabrina Ramin, conseillère départementale de Saint-Benoît, a déposé devant le tribunal administratif (TA) un recours en annulation à propos de l'élection de la commission permanente (CP) du Département qui a eu lieu le lundi 18 décembre 2017. L'ensemble des conseillers départementaux membres de cette CP et l'assemblée départementale ont reçu ce vendredi 29 décembre la notification de la procédure engagée au TA.
Sabrina Ramin, conseillère départementale de Saint-Benoît, a déposé devant le tribunal administratif (TA) un recours en annulation à propos de l'élection de la commission permanente (CP) du Département qui a eu lieu le lundi 18 décembre 2017. L'ensemble des conseillers départementaux membres de cette CP et l'assemblée départementale ont reçu ce vendredi 29 décembre la notification de la procédure engagée au TA.

 

Le recours de la conseillère départementale bénedictine, proche du président de la Région Didier Robert, porte sur trois griefs. Elle estime que Nassimah Dindar ne pouvait pas valablement convoquer l'assemblée plénière pour l'élection du nouveau président car elle n'avait pas elle même démissionné de ce poste. Sabrina Ramin pointe ensuite l'absence de vote pour désigner le nombre de membres de la CP. Elle dénonce enfin plusieurs autres irrégularités au cours du vote.

Lire aussi : Cyrille Melchior, élu à la tête du Département : "Je veux être un président rassembleur"

Ce recours porte sur l'élection de la commission permanente et non sur celle de l'élection du président élu le 18 décembre, Cyrille Melchior. Pour rappel, la victoire de l'ex-premier vice-président du Département face à Jean-Claude Lacouture, conseiller départemental de l'Étang-Salé, avait provoqué la colère de Didier Robert ainsi que l'explosion de la plateforme de la droite.

mb/ts/www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

KUNTA KINTé, Posté
Encore un avec un gros kèr