Avant Berguitta :

Météo - La moitié Sud de l'île touchée, le Nord et l'Ouest épargnés jusqu'à mercredi soir


Publié / Actualisé
À 13 heures ce mardi 16 janvier, le cyclone tropical Berguitta se situait à 665 km de La Réunion avec une vitesse de déplacement de 7 km/h. Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo-France revient sur les dégradations que va subir l'île dans les heures et jours à venir. Chose certaine, la moitié Sud de Saint-Leu à Sainte-Anne sera fortement touchée, peu importe la trajectoire du système.
À 13 heures ce mardi 16 janvier, le cyclone tropical Berguitta se situait à 665 km de La Réunion avec une vitesse de déplacement de 7 km/h. Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo-France revient sur les dégradations que va subir l'île dans les heures et jours à venir. Chose certaine, la moitié Sud de Saint-Leu à Sainte-Anne sera fortement touchée, peu importe la trajectoire du système.

Alors que Berguitta se rapproche, l'intégralité de l'île n'est pas encore sous l'influence du cyclone tropical qui devrait être au plus proche de l'île dans la journée de ce jeudi 18 janvier. Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo-France détaille jour par jour les différents :


La moitié Sud de l'île, de Saint-Leu à Sainte-Anne en passant par les Makes est concernée par des fortes pluies dès ce mardi qui devraient s'intensifier dans la nuit de mardi à mercredi. Selon Jacques Ecormier, le Nord et l'Ouest, "de la région de Saint-Denis à la région de Saint-Paul" seront épargnés jusqu'à mercredi soir par les fortes pluies qui "devraient arriver vers minuit" selon le prévisionniste.

- Les vents se font plus forts - 

Si l'épisode pluvieux ne concerne pas encore l'intégralité de l'île, les vents se font sentir du Nord au Sud et l'Est à l'Ouest. "Le vent sera dans la nuit de mardi à mercredi de l'ordre de 90 km/h" explique Jacques Ecormier. Les rafales seront à la hausse mercredi en se situant autour de 100 à 120 km/h en moyenne. Pour jeudi, le chef prévisionniste indique que "cela dépendra de la distance de passage de Berguitta".

Aux dernières estimations de Météo-France ce mardi à 15h45, des rafales de 65 km/h étaient recensées à Saint-Pierre, Sainte-Rose, Saint-Denis ou encore à La Crête dans les hauts de Saint-Joseph. Au Maïdo, des rafales de 75 km/h et pour le gîte de Bellecombe des rafales de 85 km/h.

hf/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !