[VIDÉO] Saint-Pierre - Michel Fontaine fait le bilan :

"Il faut désormais se retrousser les manches"


Publié / Actualisé
Fortement impactée par le passage de la forte tempête tropicale Berguitta, certains quartiers de Saint-Pierre étaient méconnaissables ce vendredi matin, 19 janvier 2018. Si les équipes de la communes sont mobilisées depuis ce jeudi, le vrai travail de nettoyage a débuté ce vendredi, avec le maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine au pilotage qui promet que "tous les moyens seront mobilisés pour que la vie économique puisse reprendre normalement". "Il faut désormais se retrousser les manches".
Fortement impactée par le passage de la forte tempête tropicale Berguitta, certains quartiers de Saint-Pierre étaient méconnaissables ce vendredi matin, 19 janvier 2018. Si les équipes de la communes sont mobilisées depuis ce jeudi, le vrai travail de nettoyage a débuté ce vendredi, avec le maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine au pilotage qui promet que "tous les moyens seront mobilisés pour que la vie économique puisse reprendre normalement". "Il faut désormais se retrousser les manches".

Les routes ont fortement été impactées, certaines sont détruites. C'est d'ailleurs la principale conséquence des fortes pluies qui se sont abattues toute cette journée de jeudi sur le sud de l'île.  "Les chaussées sont défoncées à plusieurs endroits", note Michel Fontaine qui évoque certains quartiers tels que Ligne Paradis, les hauts de la Ravine des Cabris, Montvert les Hauts, et Bassin Martin. Les routes départementales a également fortement souffert. Un point que ne manquera pas d'évoquer le maire de Saint-Pierre avec le président du Département, Cyrille Melchior, en visite ce jour dans les villes sinistrées afin d'exprimer "la solidarité départementale envers les territoires touchés par la tempête".


Conséquence première de ces dégats routiers, "des familles sont toujours isolées", note l'élu saint-pierrois. "La priorité est de remettre en état les chemins afin que les quartiers soient de nouveau accessibles", ajoute Michel Fontaine. Des arbres, beaucoup d'arbres sont également tombés, constate l'édile qui recense de dégats importants à Montvert les Hauts ou encore à Bassin Martin. Enfin, concernant les évcuations durant la nuit, "60 personnes ont été accueillies dans nos centres d'hébergement. Elles ont pu regagner leur domicile ce matin", indique Michel Fontaine.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !