L'axe est coupé à une vingtaine d'endoits :

1 million d'euros de travaux sur la route de Cilaos


Publié / Actualisé
Toujours fermée à la circulation, la route de Cilaos est actuellement coupée à une vingtaine d'endroits par des éboulements. Le coût des travaux de réparation et de sécurisation pourrait être de l'ordre du million d'euros. Si des convois sont prévus dès ce lundi matin pour les habitants, il faudra attendre plusieurs semaines avant un retour à la normale sur l'axe menant au cirque.
Toujours fermée à la circulation, la route de Cilaos est actuellement coupée à une vingtaine d'endroits par des éboulements. Le coût des travaux de réparation et de sécurisation pourrait être de l'ordre du million d'euros. Si des convois sont prévus dès ce lundi matin pour les habitants, il faudra attendre plusieurs semaines avant un retour à la normale sur l'axe menant au cirque.

La RN5 Route de Cilaos reste totalement fermée à la circulation jusqu’à nouvel ordre, indique la DRR ce dimanche. D’importants travaux sont en cours depuis vendredi matin et une voie pour les secours et les ravitaillements a pu être ouverte.

À compter de lundi matin et jusqu’à nouvel ordre, les habitants du cirque devant se déplacer pourront emprunter cette voie, sous leur entière responsabilité, uniquement durant des convois organisés comme suit :

  •  Le matin

- sens descendant départ à 6h de Peter Both et 6h30 d’Ilet Furcy
- sens montant départ de Rivière st Louis à 7h30.

  • Le soir

- sens montant départ de Rivière st Louis à 16h.
- sens descendant départ à 17h30 de Peter Both et 18h d’Ilet Furcy

Les usagers peuvent écouter le répondeur INFO ROUTE sur le 0262 97 27 27. Plusieurs secteurs de travaux ne sont pas encore totalement sécurisés. Il est demandé aux usagers de n’effectuer des déplacements sur la RN5 qu’en cas d’extrême nécessité, cet axe restant totalement fermé à la circulation. Il est rappelé qu’en dehors de ces passages par convois, il est strictement interdit de l’emprunter.

En début de semaine, la Région précise pouvoir être davantage en mesure de dresser un état des lieux. À l'heure actuelle, la route est coupée à une vingtaine de reprises. Une telle situation ne s'était pas vue depuis le cyclone Firinga, soit 1989. Le montant des travaux pourrait s'élever à environ 1 million d’euros.

En parallèle, une pétition a été lancée par un collectif d'usagers, réclamant une "vraie sécurisation" de l'axe menant au cirque. 

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !