[VIDÉOS] Olivier Duhagon, directeur d'Électricité de France :

EDF - "La Réunion très en avance sur la Métropole"


Publié / Actualisé
Impliquer le consommateur et continuer de développer les énergies renouvelables tout en gardant une qualité de service, tels sont les objectifs d'EDF Réunion pour les années. Sous l'égide de son nouveau directeur Olivier Duhagon fraichement arrivé fin 2017, une visite en hélicoptère de différents lieux de production d'énergie était organisée ce jeudi 25 janvier. Avec comme principal objectif pour la compagnie : afficher ses ambitions.
Impliquer le consommateur et continuer de développer les énergies renouvelables tout en gardant une qualité de service, tels sont les objectifs d'EDF Réunion pour les années. Sous l'égide de son nouveau directeur Olivier Duhagon fraichement arrivé fin 2017, une visite en hélicoptère de différents lieux de production d'énergie était organisée ce jeudi 25 janvier. Avec comme principal objectif pour la compagnie : afficher ses ambitions.

Un survol des usines et réservoirs de Sainte-Rose, les éoliennes et panneaux solaires des hauts, le barrage hydraulique de Takamaka et un point sur le micro-grid à La Nouvelle, le nouveau directeur d'EDF Réunion Olivier Duhagon a vu les choses en grand ce jeudi pour consolider l'un de ses objectifs premiers : le développement des énergies renouvelables. "Aujourd'hui, il y a plus de 32% d'énergies renouvelables à La Réunion, il y a l'ambition de porter ce chiffre là à 50% dans les années à venir" a expliqué Olivier Duhagon :

 

"On souhaite que les Réunionnais deviennent des consomm'acteurs". Voilà les mots d'Olivier Duhagon pour présenter le deuxième enjeu important de l'année pour le fournisseur d'énergie : l'implication des usagers dans leur consommation. Selon lui, "il faut interroger nos modes de consommation" en prenant l'exemple de "l'auto-production avec les panneaux solaires photovoltaïques, les gestes d'efficacité énergétique ou avec à l'avenir de l'auto-consommation" :

 

Pour le directeur venu des bureaux d'EDF à Nantes, "La Réunion est énormément en avance par rapport à la Métropole sur beaucoup de sujets". Il revient notamment sur les 32% d'énergies renouvelables : un chiffre en baisse par rapport à 2016 (34%) et 2015 (36%) –dû à une consommation d'énergie plus importante et une pluviométrie plus faible- mais qui devrait sensiblement repartir à la hausse dès 2018 :


Olivier Duhagon est enfin revenu sur son premier phénomène majeur : la tempête tropicale Berguitta qui a privé "entre 80.000 et 100.000 personnes grosso-modo" sur la totalité de l'île : 
 


 

hf/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !