[VIDÉOS] Les voeux du député :

Thierry Robert sera candidat à la Région en 2021


Publié / Actualisé
Le député Thierry Robert présentait ses voeux à la presse ce vendredi matin 26 janvier 2018 dans un hôtel de Saint-Leu. L'occasion d'aborder les élections régionales en 2021 où il affirme vouloir être candidat, "le retard" du chantier de la Nouvelle route du littoral et la politique sur le plan national... (Photo RB/Imaz Press)
Le député Thierry Robert présentait ses voeux à la presse ce vendredi matin 26 janvier 2018 dans un hôtel de Saint-Leu. L'occasion d'aborder les élections régionales en 2021 où il affirme vouloir être candidat, "le retard" du chantier de la Nouvelle route du littoral et la politique sur le plan national... (Photo RB/Imaz Press)

 

C’est la première fois en dix ans de vie politique que Thierry Robert présentait ses vœux sans être maire. Désormais, sous sa seule casquette de député, il tenait à réunir la presse "pour dire mon état d’esprit actuel." À ce propos, il affirme : "Je n’ai pas totalement changé. Je suis le même Thierry Robert mais j’ai mûri et je vois peut-être certaines choses différemment." Il a ensuite fait le point sur la politique actuelle de la Région Réunion qui ne trouve aucune grâce à ses yeux.

"À la Région, on ne travaille pas pour le bien de La Réunion mais pour son propre bien être." Il a également abordé la politique au plan national en soulignant "je ne suis pas dans une opposition systématique au président de la République mais je regrette toutefois qu’il n’ait pas porté une grande attention aux Outre-mer." Il dit notamment avoir été "blessé qu’aucune réaction ne soit venue d’En Marche lors du passage de Berguitta."

L’élu résume dans la vidéo suivante les différents thèmes abordés ce vendredi à Saint-Leu. Regardez.

 


Le député est largement revenu sur le chantier de la NRL qui a été "présidé par l’amateurisme." "Rien n’était prêt et on en paye aujourd’hui les conséquences." Il a estimé "qu’évidemment la route ne sera pas terminée en 2021." Il n’a pas exclu la possibilité "que la Région soit obligée d’annuler le marché actuel portant sur la construction d’une digue et le lancement d’un nouvel appel d’offres pour la construction d’une route en viaduc."

Il en a  profité pour mettre en garde les transporteurs routiers. "Na pli rien pou zot. Zot nora poin dgalé pou transporté. Si zot la fé zinvestissemen mi koné pa komen zot sa en sort a zot." Voici la partie de l’interview où il aborde les "retards" de la NRL.

 


Le parlementaire assure vouloir être candidat aux élections à la Région Réunion en 2021. "Je suis un spécialiste de l’économie. Je maîtrise l’économie. Je sais ce qui est bon pour créer de l’emploi. Donc oui, je le serai (candidat : NDRL)", a-t-il indiqué. Regardez.

 


mb/rb/ts/www.ipreunion.com

   

6 Commentaire(s)

Patelle , Posté
Dis merci au DRH de la region pour ce qu’il fait, mdr
KUNTA KINTé, Posté
Le rêve de T. ROBERT est permis ... 2021 , c'est loin et des surprises en politique sont à prévoir en 2018 ?
Athena974, Posté
Il a créé le concept de clown sinistre-délinquant ... Qu'il se le garde !
POUDROUTia, Posté
Effectivement vous avez toutes les chances de gagner car la population n’est plus bête, et souhaite dégager le locataire actuel et sa femme dépensière de notre argent public. Nous avons jeté Vergès pour les emplois familiaux, nous jetterons DR également pour le même motif! Un clan se monte déjà au sein même de la pyramide à ce propos! Suivez IMAZ PRESS la roue y sa va tourner
Jacques, Posté
Pitié, pas ça !
Jean, Posté
Thierry, les chevilles continuent de gonfler et nous aussi.
Régionale dans 3 ans et déja candidat? le moi je a emporté Hollande.