Il lui a remis un courrier :

Quand Thierry Robert rencontre Emmanuel Macron à l'Élysée


Publié / Actualisé
Le député Thierry Robert a rencontré ce lundi 29 janvier 2018 le président de la République Emmanuel Macron au palais de l'Élysée à Paris. Il lui a remis un courrier comportant six priorités pour La Réunion. Nous publions ci-après son communiqué.
Le député Thierry Robert a rencontré ce lundi 29 janvier 2018 le président de la République Emmanuel Macron au palais de l'Élysée à Paris. Il lui a remis un courrier comportant six priorités pour La Réunion. Nous publions ci-après son communiqué.

 

En cette nouvelle année, j'ai rencontré et échangé hier, lundi 29 Janvier 2018, avec le Président de la République, à l'Élysée. Dans ses propos, le chef de l'Etat a fait sa part de sa vision sur un certain nombre de sujets concernant la politique nationale menée en France et dans les Outre-mer. Le thème central était le développement des territoires. Entre autre, il a été question de la politique du logement, des déplacements, des énergies renouvelables et des possibilités d'adaptation. Il a aussi été évoquée la continuité territoriale.

Le Président est fidèle à ses engagements de campagne pris devant les Français, les ultramarins et les Réunionnais. Je m'en réjouis. J'ai remis au Président de la République un courrier précisant les quelques sujets qui, selon moi, doivent être des priorités absolues de l’État en Outre-mer et particulièrement à La Réunion.

Ces priorités sont au nombre de six : le logement, les capacités d'adaptation, les grands chantiers (notamment un mode régional de transport alternatif), les énergies renouvelables, la continuité territoriale des personnes ainsi que des biens et la gestion des contrats aidés. En ma qualité de Député, je travaille ces sujets sur lesquels je porte une attention toute particulière.

À l'issue de cette rencontre, c'est avec une très grande satisfaction que je constate nous partageons, avec le Président de la République, les mêmes préoccupations mais aussi le même état d'esprit, la même ambition, pour les Outre-mer et particulièrement La Réunion.

   

1 Commentaire(s)

Ti kaf, Posté
Macron porchi ça dont