Les voeux à la presse du président de la CCIR :

9 millions d'euros pour rénover le port de Saint-Gilles


Publié / Actualisé
Le président de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) Ibrahim Patel a présenté ses voeux à la presse ce mardi matin 30 janvier 2018 au siège de la structure à Saint-Denis. L'occasion pour lui de dresser le bilan de l'année écoulée mais aussi d'annoncer l'investissement de 9 millions d'euros pour rénover le port de Saint-Gilles-les-Bains dont la Chambre garde la concession. (Photo RB/Imaz Press)
Le président de la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion (CCIR) Ibrahim Patel a présenté ses voeux à la presse ce mardi matin 30 janvier 2018 au siège de la structure à Saint-Denis. L'occasion pour lui de dresser le bilan de l'année écoulée mais aussi d'annoncer l'investissement de 9 millions d'euros pour rénover le port de Saint-Gilles-les-Bains dont la Chambre garde la concession. (Photo RB/Imaz Press)

 

Des vœux à la presse particuliers. Quand Ibrahim Patel prononce son discours, une trentaine de grévistes, rassemblée à l'extérieur du siège de la CCIR, scande des slogans. À l'appel de la CGTR, ils manifestent contre le plan social prévu en 2018. Moins d'une trentaine d'emplois menacée selon le président de la Chambre. Celui-ci aborde aussi plusieurs autres sujets. Notamment la problématique de la Route nationale 5 (RN5) de Cilaos actuellement coupée à la circulation, hors convois prévus pour les habitants du cirque.

"La CCIR a réagi très vite. Jeudi, nous allons à Cilaos voir les commerçants dont le Chiffres d'affaires a plongé de plus de 80 %. Nous allons demander un report des dettes sociales et fiscales", précise d'entrée le septième vice-président de la majorité à la Région Réunion. Il effectue une autre annonce : un investissement de 9 millions d'euros sur les trois prochaines années au port de Saint-Gilles-les-Bains.

"Ce sera un travail sur la réhabilitation du port via le le fonds européen de développement régional (FEDER). Trois millions d'euros en 2018, trois millions en 2019 et trois millions en 2020. En octobre 2019, nous organiserons aussi là-bas le Salon de la mer. Nous allons ensuite travailler sur la question de l'animation du port", commente-t-il.

Il revient d'ailleurs sur la question de l'ensablement du port. Un problème récurrent à Saint-Gilles mais aussi et surtout à Sainte-Marie où des travaux ont été menés à la fin de l'année dernière par la CINOR. "Le désensablement est une compétence du TCO et de la CINOR. C'est pas de la compétence de la CCIR. Nous allons demander la fin de la concession à la CINOR. Les discussions sont déjà engagées", ajoute-t-il.

Lire aussi : Moins d'une trentaine d'emplois menacée

Autre thème abordé : le projet de transfert de la délivrance des Kbis aux Chambres consulaires. "Je ne crois plus à cette histoire de transfert du registre du commerce et des sociétés. En métropole, la durée de délivrance est de 72 heures contre 7 mois à La Réunion. Ce délai est revenu à quatre mois. Des entreprises réunionnaises font même leur demande de Kbis en métropole pour l'obtenir plus rapidement."

Ibrahim Patel prévoit aussi le lancement d'un sondage auprès des entreprises réunionnaises. Objectifs : connaître leurs attentes vis-à-vis de la CCIR. Il souhaite l'entrée de la Chambre "dans le 3e millénaire".

Il veut d'ailleurs organiser les assises du commerce en octobre prochain. "Les territoires d'outre-mer seront représentés ainsi que les Comores et la Turquie. Les Turques s'intéressent à notre production de sucre et les Comoriens cherchent des entreprises réunionnaises pour investir."

Il évoque également l'activité des entreprises en 2017. Avec 4486 sociétés créées contre plus de 2000 radiations. "2017 a été une année compliquée avec notre victoire aux élections fin 2016. L'an dernier, nous avons gagné tous les recours engagés contre notre élection mais nous avions une épée de Damoclès au-dessus de notre tête et nous étions peut-être moins impliqués", lance Ibrahim Patel.

ts/rb/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !