Le dernier phénomène visible à La Réunion remonte à 2011 :

Une éclipse lunaire totale à ne pas rater... en juillet


Publié / Actualisé
La prochaine éclipse lunaire totale va se dérouler à La Réunion dans la nuit du 27 au 28 juillet 2018. Spectacle garanti. Le dernier phénomène de ce type date du 15 juin 2011 dans l'île. Une autre éclipse aura aussi lieu ce mercredi 31 janvier mais on ne verra rien dans le ciel selon les météorologues amateurs d'Actus Météo 974. (Photo d'archives)
La prochaine éclipse lunaire totale va se dérouler à La Réunion dans la nuit du 27 au 28 juillet 2018. Spectacle garanti. Le dernier phénomène de ce type date du 15 juin 2011 dans l'île. Une autre éclipse aura aussi lieu ce mercredi 31 janvier mais on ne verra rien dans le ciel selon les météorologues amateurs d'Actus Météo 974. (Photo d'archives)

 

Explications avec Franck Feuillade, l'un des contributeurs de la page Facebook. Joint part téléphone, il détaille le principe de ce phénomène se produisant lors de la pleine Lune. Petit rappel avec lui. "Une éclipse a lieu quand la Terre passe entre la Lune et le Soleil. La Lune est alors éclairée et on la voit plus", précise-t-il.

Mauvaise nouvelle pour l'éclipse prévue ce mecredi : la Lune va simplement traverser la pénombre de la Terre sans être occultée. Le niveau maximum de l'éclipse reste prévu pour 19h06. Les zones du Pacifique, de l'Asie et de l'Australie bénéficieront d'un meilleur spectacle.

"On est mal placé pour la voir étant à La Réunion. Concrètement, on ne verra rien", ajoute le spécialiste. Il préfère évoquer l'éclipse totale prévue le 28 juillet à 00h21. Vous aurez tout votre temps pour l'observer. "Elle va durer six heures avec le début de l'éclipse vers 21 heures. Le pic d'intensité de l'éclipse aura lieu après minuit. Ce n'est pas comme une éclipse solaire, il n'y a aucun risque à la regarder. Il faut juste avoir un appareil photo et un thermos de café", commente en rigolant le membre de l'équipe d'Actus Météo.

Un événement dédié a été créé sur sa page Facebook. "Il faut espérer que la météo soit bonne pour voir ce phénomène. Ce sera l'hiver austral. Il vaut mieux être en pleine nature et en altitude pour mieux l'observer. Il faut aussi s'éloigner des points lumineux pour profiter du spectacle", conseille Franck Feuillade.

ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !