Une annonce de Jean-Paul Virapoullé :

Le plan de redressement du CHU validé


Publié / Actualisé
Contacté ce jeudi matin 1er février 2018 par Imaz Press, le président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier universitaire (CHU) de La Réunion, Jean-Paul Virapoullé annonce la validation du plan de redressement du CHU par le Comité interministériel pour la performance et la modernisation de l'offre de soins (COPERMO). Une information annoncée après la présentation de ce plan de retour à l'équilibre (PRE) effectuée ce mercredi 31 janvier par le directeur général de l'établissement Lionel Calenge à Paris au ministère de la santé. (Photo d'illustration)
Contacté ce jeudi matin 1er février 2018 par Imaz Press, le président du Conseil de surveillance du Centre hospitalier universitaire (CHU) de La Réunion, Jean-Paul Virapoullé annonce la validation du plan de redressement du CHU par le Comité interministériel pour la performance et la modernisation de l'offre de soins (COPERMO). Une information annoncée après la présentation de ce plan de retour à l'équilibre (PRE) effectuée ce mercredi 31 janvier par le directeur général de l'établissement Lionel Calenge à Paris au ministère de la santé. (Photo d'illustration)

 

"Lionel Calenge m'a envoyé un message à 1 heure du matin pour me dire que tout s'était bien passé, qu'il avait répondu à toutes les questions et que le COPERMO a validé le plan de redressement de l'hôpital", précise le maire de Saint-André. Il ignore encore la somme allouée par ce Comité interministériel pour le financement de la construction du nouveau bâtiment à l'hôpital de Saint-Pierre.

Il annonce également la nomination d'une nouvelle directrice financière au CHU. "Il s'agit d'une ancienne haut magistrat à la Cour des comptes à Paris. Cette nomination est une garantie. Ce jeudi, le directeur de l'Agence régionale de santé, François Maury, et Lionel Calenge vont publier un communiqué dans la journée pour officialiser tout cela et préciser que le plan a été bien apprécié par le COPERMO. Nous avons obtenu un brevet de crédibilité. À nous de le faire fructifier. Nous avons bien travaillé : la direction, les syndicats et le personnel", ajoute-t-il.

Lire aussi : FO va rejoindre la grève lancée par la CFDT

Selon lui, le COPERMO officialisera la somme allouée au CHU dans une quinzaine de jours. Pour rappel, une grève illimitée se déroule toujours au CHU depuis le 30 janvier à l'appel de la CFDT. Le syndicat consteste certains points du PRE. Notamment l'absence de volet social et le non-renouvellement du contrat de 1.200 contractuels.

Lire aussi : Hôpital - Le CHU joue son avenir à Paris

Ses représentants contestent également la suppression de 155 postes et la fermeture des lits d'hospitalisation de l'hôpital de Cilaos. L'organisation Force ouvrière CHU appelle d'ailleurs à la grève à partir du 7 février.

ts/www.ipreunion.com

   

Mots clés :

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !