[VIDÉOS] Conseil départemental :

L'année Leconte de Lisle, c'est parti !


Publié / Actualisé
C'est à la bibliothèque départementale de la rue Jean Chatel à Saint-Denis que le Département a lancé l'année Leconte de Lisle pour célébrer le bi-centenaire de la naissance du poète Saint-Paulois. Béatrice Sigismeau, deuxième vice-présidente au Département et déléguée à la culture, revient sur les temps forts du lancement de l'opération.
C'est à la bibliothèque départementale de la rue Jean Chatel à Saint-Denis que le Département a lancé l'année Leconte de Lisle pour célébrer le bi-centenaire de la naissance du poète Saint-Paulois. Béatrice Sigismeau, deuxième vice-présidente au Département et déléguée à la culture, revient sur les temps forts du lancement de l'opération.

"Le poète Leconte de Lisle évoque quelquechose à tous les Réunionnais. Et c'est dans cet esprit là que nous voulons nous adresser à tous les Réunionnais" explique Béatrice Sigismeau, deuxième vice-présidente au Département et déléguée à la culture, pour le lancement de l'opération. 

De nombreuses opérations seront proposées chaque mois par le département afin de découvrir ou re-découvrir la poésie de Leconte de Lisle : colloque, expositions, éditions, récitals, concerts... "où l'idée est d'impliquer tous les acteurs institutionnels mais venant d'horizons diverses en allant des enseignants aux comédiens" précise Béatrice Sigismeau. 
 


La poésie sera mis en avant auprès des jeunes populations. Deux livrets de poésies seront ainsi mis à disposition des enseignants des classes de CM1 aux élèves de troisième afin "d'amener la poésie dans le coeur de la jeunesse, dans le coeur des Réunionnais".
 


- Un poète majeur -

Né à Saint-Paul en 1818, Charles Marie Leconte de Lisle est célébré comme un des poètes majeurs de La Réunion. "Il a donné son nom au plus grand lycée de l'île, à une médiathèque, à un espace culturel... Son audience a même dépassé les frontières puisqu'il a été bibliothécaire au Sénat et figure parmi les Immortels de l'Académie Français où il succéda à Victor Hugo" relate l'élue à la culture.  Pour l'historien Prosper Eve, "il s'agit d'un poète du panthéon réunionnais"
 


www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Dêva KOUMARANE, Posté
Le bicentenaire de Leconte de Lisle pourrait être célébré à Paris en juin 2018.
La Pie, Posté
Et là, bizarrement, ça ne dérange personne que ce soit un zorey, son oeuvre est unanimement considérée comme patrimoine réunionnais, son nom est partout, mais certains persistent à traiter les zorey comme étant illégitimes ici.