David Lorion s'adresse à la Ministre de la Santé Agnès Buzyn :

Le service d'urgence adultes du CHU Sud-Réunion est dans une situation critique


Publié / Actualisé
Dans un courrier adressé à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, le député David Lorion évoque l'avenir du Service d'urgence adultes du CHU Sud-Réunion. Il souhaite que le ministère prenne des mesures pour que les personnels médical et paramédical puissent enfin travailler dans des locaux adaptés permettant d'accueillir les patients dans de bonnes conditions.
Dans un courrier adressé à la ministre de la Santé Agnès Buzyn, le député David Lorion évoque l'avenir du Service d'urgence adultes du CHU Sud-Réunion. Il souhaite que le ministère prenne des mesures pour que les personnels médical et paramédical puissent enfin travailler dans des locaux adaptés permettant d'accueillir les patients dans de bonnes conditions.

Madame la Ministre,

Permettez-moi d'attirer toute votre attention sur la situation du Service d'urgence adultes du CHU Sud-Réunion.

Actuellement, les locaux disponibles ne sont pas adaptés. En effet, leur capacité d'accueil est d'environ 85 entrées par jour alors que ce service en reçoit bien souvent le double.

Un tel contexte génère malheuresement des tensions entre le personnel et certaines personnes venues aux urgences. Des actes de violence à l'égard des soignants, voire d'autres patients sont fréquents. Malgré des mesures adoptées en novembre 2016, la situation continue à être critique. 

Nombre d'agents n'étant plus en capacité physique et psychologique d'assurer leurs tâches préfèrent quitter ce service ou parfois même l'hôpital. D'autres sacrifient leurs jours de repos ou de congé par solidarité avec leurs collègues. Madame la Ministre, il y a beaucoupde découragement, de fatigue et de désarroi parmi le personnel.

Des nouveaux locaux avaient été promis depuis de nombreuses années ainsi que des effectifs paramédicaux et médicaux constant 24h/24. Or, il n'en est toujours rien.

En tant que député de la circonscription où se trouve le CHU-Sud de La Réunion, je souhaiterais que votre ministère puisse enfin prendre les bonnes mesures garantissant la continuité des soins, la sécurité et bonne prise en charge des patients aux urgences.

David Lorion

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !