Ils protestent contre l'abaissement de la vitesse à 80 km/h (actualisé) :

Une opération escargot menée par une cinquantaine de motards


Publié / Actualisé
L'antenne réunionnaise de la Fédération françaises des motards en colère (FFMC 974) a mené ce samedi 10 février 2018 une opération escargot entre Saint-Pierre et Saint-Denis. Ils ne veulent pas de l'abaissement de la vitesse de 90 à 80 kilomètres par heure sur les routes départementales. Une mesure prévue par le Gouvernement. Ils sont partis de la capitale du Sud vers 8 heures du matin avant d'arriver dans le chef-lieu peu après 10 heures et ont remis un courrier à la préfecture afin de protester contre cette décision. Une cinquantaine de deux roues a composé le cortège.
L'antenne réunionnaise de la Fédération françaises des motards en colère (FFMC 974) a mené ce samedi 10 février 2018 une opération escargot entre Saint-Pierre et Saint-Denis. Ils ne veulent pas de l'abaissement de la vitesse de 90 à 80 kilomètres par heure sur les routes départementales. Une mesure prévue par le Gouvernement. Ils sont partis de la capitale du Sud vers 8 heures du matin avant d'arriver dans le chef-lieu peu après 10 heures et ont remis un courrier à la préfecture afin de protester contre cette décision. Une cinquantaine de deux roues a composé le cortège.

 

"Avec l’abaissement de la vitesse à 80 km/h, le nouveau gouvernement reste sur la même voie et persiste à s’enliser dans une politique de l’échec pourvu qu’elle soit rentable et facile à mettre en place", indique la FFMC 974 dans un post sur sa page Facebook.

Lire aussi : Les motards appellent au rassemblement contre la baisse de vitesse à 80/km

Selon la structure : "La baisse de la vitesse à 80 km/h n’est que l’une des nombreuses mesures inadaptées prises par la Sécurité routière et l’État. C’est pourquoi nous articulons la mobilisation plus généralement contre les incohérences de la sécurité routière et de facto contre la limitation à 80."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !