Bilan du week-end de la gendarmerie :

16 permis retirés et 216 infractions relevées


Publié / Actualisé
Ce dimanche 18 février 2018, la gendarmerie a fait le bilan des contrôles routiers du week-end. 16 permis ont été retirés, et 216 infractions graves génératrices d'accident ont été relevées. Nous publions le communiqué des forces de l'ordre ci-dessous.
Ce dimanche 18 février 2018, la gendarmerie a fait le bilan des contrôles routiers du week-end. 16 permis ont été retirés, et 216 infractions graves génératrices d'accident ont été relevées. Nous publions le communiqué des forces de l'ordre ci-dessous.

Tout d'abord, le bilan du contrôle réalisé ce matin à Saint Gilles de 05 heures 30 à 07 heures 30 à proximité des établissements festifs. Le dispositif armé de 6 militaires et d'autant de réservistes s'est avéré une nouvelle fois trop élevé : 15 conducteurs ont été contrôlés positifs à l'alcoolémie ,  9 délits avec le taux le plus élevé 0.98 mgl et 6 contraventions. Parmi ces délinquants de la route, 3 jeunes conducteurs ont été verbalisés dont 1 avec un taux de 0.72 mg. Son permis retiré sur le champ fera l'objet d'une annulation, le conducteur ne possédant que six points sur son précieux sésame.

Au total les motocyclistes ont relevé 216 infractions graves génératrices d'accident  - 16 permis retirés

33 alcoolémies (14 délictuelles). 38 dépassements vitesses avec interception dont deux automobilistes contrôlés cet am sur la RN 1 commune de Saint Leu, l'un à la vitesse de 143 km/h au lieu des 110 autorisés avec un taux d'alcoolémie de 0.57 mgl. Son permis a été retiré sur le champ. Le deuxième roulait encore plus vite à 167 km/h au lieu des 110 et  avec un permis annulé pour solde nul de points.

Les trois véhicules banalisés de l'EDSR, équipé d'un appareil de vitesse contrôle sanction automatisé, ont sillonné les routes de l'ïle tout au long du we. Ils ont permis de relever 131 infractions à la vitesse.

Par ailleurs, 4 défauts d'assurance, 2 défauts de permis, 14 infractions aux règles  de priorité, au port des équipements de sécurité et usage de téléphone ont été constatés.

Au regard des 10 accidents constatés cette semaine par les gendarmes de La Réunion ayant pour cause des fautes de comportements  (vitesse inadaptée non respect des priorités et alcoolémie),  les forces de l'ordre annoncent de nombreux contrôles sur les routes réunionnaises dans les semaines à venir.

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !