Large exagération du site qui déconseille l'île aux touristes :

Vous êtes en danger de mort si vous venez à La Réunion selon Sputnik


Publié / Actualisé
"Danger de mort ! : Ces îles dont la visite est déconseillée aux touristes". Voici le titre de l'article publié ce dimanche 18 février 2018 par le site Sputnik France. Et La Réunion fait partie des lieux les plus dangereux au monde car notre département constitue "l'endroit le plus mortel en matière d'attaque de requins". L'agence de presse russe conseille même d'installer une pancarte "Danger de mort", y compris sur nos plages, ainsi qu'à Poveglia, habitée par les fantômes, ou Ramree, le paradis des crocodiles. Une large exagération avec une grosse dose d'angoisse injectée par Sputnik.
"Danger de mort ! : Ces îles dont la visite est déconseillée aux touristes". Voici le titre de l'article publié ce dimanche 18 février 2018 par le site Sputnik France. Et La Réunion fait partie des lieux les plus dangereux au monde car notre département constitue "l'endroit le plus mortel en matière d'attaque de requins". L'agence de presse russe conseille même d'installer une pancarte "Danger de mort", y compris sur nos plages, ainsi qu'à Poveglia, habitée par les fantômes, ou Ramree, le paradis des crocodiles. Une large exagération avec une grosse dose d'angoisse injectée par Sputnik.

 

Notre île serait un lieu de vacances privilégié, non seulement "pour les Français, mais aussi par de nombreux étrangers". Voici comment le média alternatif décrit notre destination. Cela commence bien mais ça se gâte rapidement….

"Néanmoins, il faut faire attention si vous comptez vous baignez sur ses plages. Depuis quelques années, elle fait face à une crise de requins sans précédent. Selon le directeur de l'Université de Floride, qui recueille des statistiques au sujet des attaques de requins, la Réunion est l'endroit le plus mortel du monde en la matière. Depuis 2011, les attaques de requins ont causé neuf décès sur cette île", écrit Sputnik.

Un triste constat et une crise requins malheureusement encore bien présente. Mais de là à présenter La Réunion comme un endroit où on serait en danger de mort, il n’y a qu’un pas que franchit allègrement le site. Une description digne d’un film d’horreur sans doute suffisante pour effrayer les touristes qui auraient voulu venir passer quelques vacances chez nous.

Mais tenez-vous bien, Sputnik va encore plus loin pour faire monter l’angoisse chez ses lecteurs. L’une des îles située dans la lagune de Venise, Poveglia, abriterait des fantômes. Et le site va très loin dans l’investigation. Jugez plutôt.

"Au XIXe, un asile d'aliénés a été ouvert à Poveglia. Il existe des rumeurs selon lesquelles durant les années 1930 un médecin y effectuait des expérimentations sur ses patients. Aujourd'hui, cette île est davantage habitée par des fantômes que par des gens." Pas la trace d’une moindre preuve ou d’une information pour illustrer cela, mais ça, ça ne fait pas peur à Sputnik. Dernier exemple de l’investigation à la sauce Sputnik France : North Sentinel, l’île la plus isolée située dans l’océan Indien.

Les Sentinelles, considérés comme les descendants directs des premiers hommes venus d’Afrique sont "complètement isolés du monde civilisés". Vous avez bien lu : monde civilisé avec un S. On est parfois aussi fâché avec l’orthographe chez Sputnik. Et selon l'agence de presse, un anthropologue indien qui a visité North Sentinel à plusieurs reprises a affirmé que : "Les habitants de cette île étaient très agressifs envers les étrangers".

Et toujours selon Sputnik, le gouvernement indien a interdit de visiter l’île. Dommage, on aurait bien proposé au personnel de Sputnik France d’aller bat un karé là-bas pour vérifier et recouper ses informations. Pour de vrai cette fois-ci... Si vous voulez lire l’article complet, c’est par ici. Vous allez rire. On vous le promet.

ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)