[PHOTOS] Il l'accuse maintenant d'avoir mis ses ministres sur écoute (actualisé) :

À La Réunion, Laurent Wauquiez était l'ombre fidèle de Nicolas Sarkozy


Publié / Actualisé
Laurent Wauquiez, tout récent patron des LR, est au centre d'une tempête politico - médiatique depuis qu'il a cru (ou feint de croire) qu'il pouvait "balancer" sur tout le monde - y compris ses amis supposés -, devant des dizaines d'étudiants sans que cela ne se sache jamais. Naïveté affligeante, jugent certains, coup de com' monté de toutes pièces, fustigent d'autres. Impossible de le savoir pour le moment.Ce que l'on sait par contre est que dans ce grand déballage Laurent Wauquiez a accusé Nicolas Sarkozy de mettre ses proches sur écoute. Ce que l'on sait aussi est qu'il y à peine quelques année le même Laurent Wauquiez collait Nicolas Sarkozy encore plus que son ombre. Comment le sait-on ? On a les images réalisées lors du séjour à La Réunion de Nicolas Sarkozy alors en campagne pour la présidentielle de 2007.
Laurent Wauquiez, tout récent patron des LR, est au centre d'une tempête politico - médiatique depuis qu'il a cru (ou feint de croire) qu'il pouvait "balancer" sur tout le monde - y compris ses amis supposés -, devant des dizaines d'étudiants sans que cela ne se sache jamais. Naïveté affligeante, jugent certains, coup de com' monté de toutes pièces, fustigent d'autres. Impossible de le savoir pour le moment.Ce que l'on sait par contre est que dans ce grand déballage Laurent Wauquiez a accusé Nicolas Sarkozy de mettre ses proches sur écoute. Ce que l'on sait aussi est qu'il y à peine quelques année le même Laurent Wauquiez collait Nicolas Sarkozy encore plus que son ombre. Comment le sait-on ? On a les images réalisées lors du séjour à La Réunion de Nicolas Sarkozy alors en campagne pour la présidentielle de 2007.

Nicolas Sarkozy qui n'est pas encore président de la République, se baigne, Laurent Wauquiez se baigne aussi. Nicolas Sarkozy qui n'est pas encore président de la Réuublique, court, Laurent Wauquiez court aussi. Mais tout cela c'était avant.

Depuis Nicolas Sarkozy a été élu président de la République en 2007. Il a été battu en 2012. Il a été éliminé de la primaire de la droite et du centre pour la présidentielle de 2017. Il a perdu la présidence des LR. Laurent Wauquiez l'a remplacé à ce poste.

Et depuis l'ex ombre fidèle a découvert que "Nicolas Sarkozy, il en était arrivé au point où il contrôlait les téléphones portables de ceux qui rentraient en Conseil des ministres. Il les mettait sur écoutes pour pomper tous les mails, tous les textos, et vérifier ce que chacun de ses ministres disait au moment où on rentrait en Conseil des ministres". Il a fait ces révélations lors d'une conférence donnée devant des étudiants de l'Ecole de management de Lyon. Il n'a pas précisé si son ex chef de file l'avait mis lui aussi sur écoute...

Lire aussi : Sarkozy mettait ses ministres sur écoutes, selon Wauquiez

Lire aussi : LR entre embarras et contre-attaque après les déclarations de Wauquiez

Lire aussi : Pour Wauquiez, il y a "une dictature totale en France" avec Macron

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Jean Le Monstre, Posté
Qui aime bien châtie bien !!!
Surtout pour Les Requins.
CHABAN, Posté
Une opération de communication orchestrée par lui-même.