Les conditions de travail en question :

Le personnel municipal en grève à la Possession


Publié / Actualisé
Ce mercredi 21 février 2018, le personnel de la mairie de la Possession manifeste. L'intersyndicale SAFPTR-CGTR-CFDT et UNSA a émis un préavis de grève illimité. Les syndicalistes pointent du doigt des mauvaises conditions de travail.
Ce mercredi 21 février 2018, le personnel de la mairie de la Possession manifeste. L'intersyndicale SAFPTR-CGTR-CFDT et UNSA a émis un préavis de grève illimité. Les syndicalistes pointent du doigt des mauvaises conditions de travail.

Alain Petitdemange, trésorier de la SAFPTR et employé au centre technique de la mairie assure d'un "mécontentement total des agents". Il met en avant une certaine "souffrance" au travail ainsi qu'un manque de personnel. 

Un protocole d'accord n'aurait également pas été respecté, selon le syndicaliste. La mairie assure quant à elle que 295 agents ont pu bénéficier de la prime de majoration prévue dans ce protocole.

Conséquences de ce mouvement : l'accueil périscolaire n'a pu être assuré ce matin dans les écoles. Le préavis étant émis pour une durée illimité, les parents sont invités à se tenir informés pour les jours suivants et à prendre les dispositons nécessaires.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !