À la une de ce vendredi 23 février :

Sacrifice de notre histoire, archéologie, réchauffement climatique, tortues et pêcheurs


Publié / Actualisé
Voici les titres développés ce vendredi 23 février 2018 :

- Doit-on sacrifier notre histoire au profit de nouvelles constructions ?
- L'archéologie réunionnaise a encore beaucoup à creuser
- Le Sidelec vent debout contre le réchauffement climatique
- [VIDEO] Massacre - Les bombes du régime syrien tuent 400 civils en cinq jours dans un fief rebelle
- Les pêcheurs réunionnais s'engagent pour la protection des tortues
- Mais au fait, comment on dit en créole : "parler une langue étrangère"
- Météo France ladi, i koné pa ankor si la fé : averses et tonnerre au programme
Voici les titres développés ce vendredi 23 février 2018 :

- Doit-on sacrifier notre histoire au profit de nouvelles constructions ?
- L'archéologie réunionnaise a encore beaucoup à creuser
- Le Sidelec vent debout contre le réchauffement climatique
- [VIDEO] Massacre - Les bombes du régime syrien tuent 400 civils en cinq jours dans un fief rebelle
- Les pêcheurs réunionnais s'engagent pour la protection des tortues
- Mais au fait, comment on dit en créole : "parler une langue étrangère"
- Météo France ladi, i koné pa ankor si la fé : averses et tonnerre au programme

Doit-on sacrifier notre histoire au profit de nouvelles constructions ?

Détruire le passé pour reconstruire l'avenir. Tel est en somme l'aboutissement des fouilles préventives menées par les archéologues sur l'île depuis 2010. Malgré des découvertes exceptionnelles et des vestiges racontant les premiers pas de l'homme sur le territoire, les fouilles dites préventives ne servent qu'à mieux reconstruire après avoir déconstruit. Quitte à ne faire que peu de cas de nos origines.

L'archéologie réunionnaise a encore beaucoup à creuser

Avec la découverte de vestiges datant de la seconde moitié du XVIIIe siècle près du cimetière marin de Saint-Paul, l'archéologie péi s'attarde sur un nouveau pan de l'histoire patrimonial de l'île. Et s'attend d'ores et déjà à de nouvelles trouvailles empreintes d'histoires.

Le Sidelec vent debout contre le réchauffement climatique

En partenariat avec l'Université de La Réunion et la Cinor notamment, le Sidelec (Syndicat intercommunal d'électricité du département de La Réunion) organise du samedi 3 au mardi 6 mars 2018 des journées d'action en faveur de la préservation de l'environnement et contre le réchauffement climatique. Pour Maurice Gironcel, président du Sidélec, l'objectif de cette manifestation est "d'éveiller les consciences"

[VIDEO] Massacre - Les bombes du régime syrien tuent 400 civils en cinq jours dans un fief rebelle

Plus de 400 civils, dont une centaine d'enfants, ont été tués depuis dimanche dans l'enclave rebelle de la Ghouta orientale par d'intenses bombardements du régime syrien, protégé par son allié russe à l'ONU où le Conseil de sécurité tente de négocier une trêve.

Les pêcheurs réunionnais s'engagent pour la protection des tortues

Dans le cadre de la semaine de la pêche responsable - qui se déroule du 19 au 25 février 2018 - une conférence est organisée à ce sujet au parc marin Kélonia ce vendredi 23 février. Cela fait maintenant plusieurs années qu'un partenariat a été mis en place avec les palangriers, Kélonia et Ifremer pour réduire l'impact de la pêche sur les tortues marines.

Mais au fait, comment on dit en créole : "parler une langue étrangère"

Avis aux nouveaux arrivés sur l'île ou aux Réunionnais qui veulent perfectionner leur langage. Des expressions cocasses, des mots poétiques ou encore des formules très imagées, découvrez chaque jour avec Imaz Press la signification d'une expression française en créole, et inversement ! Pour aujourd'hui savez-vous comment on dit "parler une langue étrangère"

Météo France ladi, i koné pa ankor si la fé : averses et tonnerre au programme

Des averses pourront se déclencher durant la journée de ce vendredi 23 février 2018. Localement soutenues, elles devraient concerner l'ensemble de l'île. Nous publions le bulletin de prévisions de Météo France ci-dessous.

www.ipreunion.com

 

   

Mots clés :

    Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !