Ça recommence :

Route du littoral - Lady Lafé en panne, bouchons super gratinés


Publié / Actualisé
Alors que l'axe routier est basculé sur ses trois voies côté mer depuis ce mercredi 28 février 2018, les bouchons sont de nouveau gratinés ce jeudi matin sur la route du littoral dans le sens Saint-Denis - La Possession. Dans le chef-lieu, les embouteillages commencent à partir du boulevard Lancastel et de la tranchée couverte Mazagran. Les perturbations sont une nouvelle fois à mettre à l'actif du Lady Lafé. L'engin a été bloqué ers 8h30 au niveau de la Grande Chaloupe par des blocs de béton récalcitrants alors qu'il procédait au changement du sens de basculement afin de passer sur deux voies dans le sens nord - ouest. Le Lady Lafé a pu recommencer à bouger vers 9h50. Les bouchons mettront sans doute un bon moment avant de se résorber
Alors que l'axe routier est basculé sur ses trois voies côté mer depuis ce mercredi 28 février 2018, les bouchons sont de nouveau gratinés ce jeudi matin sur la route du littoral dans le sens Saint-Denis - La Possession. Dans le chef-lieu, les embouteillages commencent à partir du boulevard Lancastel et de la tranchée couverte Mazagran. Les perturbations sont une nouvelle fois à mettre à l'actif du Lady Lafé. L'engin a été bloqué ers 8h30 au niveau de la Grande Chaloupe par des blocs de béton récalcitrants alors qu'il procédait au changement du sens de basculement afin de passer sur deux voies dans le sens nord - ouest. Le Lady Lafé a pu recommencer à bouger vers 9h50. Les bouchons mettront sans doute un bon moment avant de se résorber

Plusieurs blocs de bétons se sont imbriqués alors que le Lady Lafé essayait de les déplacer pour matéraliser le canal bichique dans le sens ouest - nord et rendre deux voies de circulation aux usagers se déplaçant entre Saint-Denis et la Possession. L'engin a été stoppé net dans sa progression, "piégeant" de fait les automobilistes. Les embouteillages se sont très vite formés.

À 9h40, alors qu'une grue tentait de déplacer les blocs récalcitrants, près de 9 km de bouchons étaient signalés et des usagers indiquaient sur les ondes de radio Freedom qu'ils avaient mis plus de deux heures pour aller de Saint-Denis à la Possession. L'engin de basculement a été dépanné vers 9h50

Le lady Lafé est déjà tombé en panne à plusieurs reprises ces dernières semaines

Lire aussi : Sept heures pour basculer la route du littoral, c'est la faute à Lady Lafé

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !