La maladie frappe 5,7 millions de personnes en France :

Saint-Gilles - Deux journées pour l'insuffisance rénale


Publié / Actualisé
Les premières journées réunionnaises de l'insuffisance rénale chronique se tiennent ce jeudi 1er mars et vendredi 2 mars 2018 à l'espace Adénium (Saint-Gilles- les-Bains). En lien avec la journée mondiale du rein qui aurai lieu le jeudi 8 mars, événement réunira des experts, des professionnels de santé et des patients pour un état des lieux des parcours de soins et de la prise en charge des malades
Les premières journées réunionnaises de l'insuffisance rénale chronique se tiennent ce jeudi 1er mars et vendredi 2 mars 2018 à l'espace Adénium (Saint-Gilles- les-Bains). En lien avec la journée mondiale du rein qui aurai lieu le jeudi 8 mars, événement réunira des experts, des professionnels de santé et des patients pour un état des lieux des parcours de soins et de la prise en charge des malades

Ces journées sont organisées par l'AURAR en partenariat avec Agence régionale de santé (ARS), le centre hospitalier universitaire (CHU), le centre hospitalier Gabriel Martin (CHGM) et des hôpitaux de Métropole. L'objectif est de fédérer les acteurs concernés par l’insuffisance rénale chronique qui touche environ 5,7 millions de personnes en France.

"Où en est l’offre de soins ? Comment a-t-elle évolué depuis 40 ans ? Quelles modalités de prévention et de traitement pour les patients ? Quelles perspectives avec les avancées de la recherche médicale ? Autant de questions qui seront évoquées devant le public de ce colloque participatif" indiquent les organisateurs.

Une quinzaine d’intervenants seront présent. P"armi les invités nationaux, citons notamment le professeur Alexandre Loupy, néphrologue réunionnais de renommée internationale, primé par la Société américaine de transplantation ;  et Edouard Couty, médiateur national de la stratégie d’amélioration de travail des professionnels de santé" notent les organisagteurs. Au niveau local, la communauté médicale et paramédicale de l’Aurar, des néphrologues et chercheurs du CHU apporteront leur éclairage, en écho aux témoignages de patients dialysés et greffés.

Le programme des deux journées est à retrouver ici

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !