[LIVE] Fortes pluies et rafales à 140 km/h :

Eliakim touche terre à Madagascar


Publié / Actualisé
Eliakim s'est renforcé dans la nuit du jeudi 15 mars au vendredi 16 mars 2018 et a atteint le stade de forte tempête tropicale. Le système a frappé ce vendredi à 9 heures le Cap Masoala et se dirige désormais vers les régions Mananara Nord et Maroantsetra qu'il devrait touché en début d'après-midi selon Météo Madagascar. Le Nord-Est a été placé en alerte cyclone rouge.
Eliakim s'est renforcé dans la nuit du jeudi 15 mars au vendredi 16 mars 2018 et a atteint le stade de forte tempête tropicale. Le système a frappé ce vendredi à 9 heures le Cap Masoala et se dirige désormais vers les régions Mananara Nord et Maroantsetra qu'il devrait touché en début d'après-midi selon Météo Madagascar. Le Nord-Est a été placé en alerte cyclone rouge.
  • IPR

    [ÇA DÉCOIFFE] Eliakim génère des vents forts du côté de Nosy Be, dans le nord-ouest de Madagascar.

     

     

  • IPR

    [PHOTOS] 

    Le BNGRC de Madagascar (Bureau national de gestion des risques et catastrophes) a partagé des images de la situation à Antalaha dans le Nord-Est de l'île :
     

  • IPR

    [EN APPROCHE] 

    Avant l'arrivée d'Eliakim, certains habitants quittent leur maison inondée. Le tout, avec le sourire :
     

  • IPR

    [TRAJECTOIRE]

    Les prévisions de trajectoire des services météorologiques malgaches indiquent que le système devrait ressortir en mer ce dimanche 18 mars en début de matinée au niveau de Tamatave :

  • IPR

    [AÉRIEN]

    La compagnie aérienne Air Madagascar annonce l'annulation de plusieurs vols dans l'Est de la Grande Île :
     

  • IPR

    [ROUGE] Alerte rouge sur le Nord-Est de Madagascar : le danger est donc considéré comme imminent et à échéance très rapprochée. Selon Météo Madagascar, la forte tempête devrait de nouveau toucher terre entre Mananara Nord et Maroantsetra en début d'après-midi.

     

     

     

À propos

Depuis ce vendredi 16 mars à 10 heures , les services météorologiques malgaches ont déclenché l'alerte cyclone rouge pour une grande partie du Nord-Est de l'île, l'alerte cyclone jaune pour centre Est, et l'alerte verte pour le centre. Les habitants des régions concernées par l'alerte jaune sont invités à se mettre à l'abri : 
 

Si le météore est pour le moment encore très large, 1.500 kilomètres lors de sa formation, il devrait rétrécir de taille avec son intensification. La menace est très sérieuse pour la Grande île. Les vigilances fortes pluies, vents forts et forte houle de niveau rouge ont été déclenché par Météo Madagascar ce jeudi. 

 


Sur place, la population malgache comme déjà à s'activer pour protéger les lieux d'habitations. Les cours seront suspendus ce vendredi dans plusieurs régions menacées.

 

hf/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !