La dépression sur terre est à 815 km de La Réunion :

Eliakim entraîne encore de la houle et de la grisaille


Publié / Actualisé
A 10 heures ce samedi 17 mars 2018, Eliakim se trouvait à 815 km de la côte nord-ouest de La Réunion. Entré sur les terres malgaches ce vendredi dans le secteur de Maroantsetra (nord-est) le système continue son déplacement vers le sud sur la Grande Ile à la vitesse de 4 km/h. Il a été rétrogradé au stade de dépression sur terre. La vigilance forte houle est maintenue sur le Nord et le Nord-Ouest. Ce vendredi, alors qu'Eliakim était encore une forte tempête tropicale, les vagues se sont abattues toute la journée sur la route du Littoral. Conséquence : l'axe routier a été fermée sur les voies côté mer. Une déviation a été mise en place par la route de la Montagne. Sur le chef-lieu, d'importants embouteillages se sont formés. La réouverture a finalement été effective vers 18 heures. En revanche, le Nord-Est de Madagascar où la tempête a touché terre ce vendredi a été bien frappé par le système.
A 10 heures ce samedi 17 mars 2018, Eliakim se trouvait à 815 km de la côte nord-ouest de La Réunion. Entré sur les terres malgaches ce vendredi dans le secteur de Maroantsetra (nord-est) le système continue son déplacement vers le sud sur la Grande Ile à la vitesse de 4 km/h. Il a été rétrogradé au stade de dépression sur terre. La vigilance forte houle est maintenue sur le Nord et le Nord-Ouest. Ce vendredi, alors qu'Eliakim était encore une forte tempête tropicale, les vagues se sont abattues toute la journée sur la route du Littoral. Conséquence : l'axe routier a été fermée sur les voies côté mer. Une déviation a été mise en place par la route de la Montagne. Sur le chef-lieu, d'importants embouteillages se sont formés. La réouverture a finalement été effective vers 18 heures. En revanche, le Nord-Est de Madagascar où la tempête a touché terre ce vendredi a été bien frappé par le système.
  • IPR

    [PRUDENCE] La vigilance forte houle est reconduite jusqu'à au moins demain matin. "La houle de secteur Nord-Ouest de 2,5 à 3 mètres continue d'affecter les côtes Nord et Nord-Ouest de la Réunion impactant ponctuellement la Route du Littoral. Cette houle concerne la côte de Champ Borne à la Pointe des Aigrettes.
    Les vagues les plus hautes peuvent encore atteindre les 4 à 5 mètres" indique Météo France.
     

  • IPR

    [POINT TRAJECTOIRE] Située par les points 16.5 Sud et 49.1 Est, la dépression sur terre se trouve à 815 kilomètres au nord-ouest de La Réunion et se déplace vers le sud à la vitesse de 4 km/h.

     

  • IPR

    [SUR LA GRANDE ÎLE] La région du Nord-Est de Madagascar a bien été impactée par le passage du météore.

     

     

     

  • IPR

    [PAS LOIN DE CHEZ NOUS] Mayotte ressent également les effets d'Eliakim avec de fortes rafales de vent et de la pluie.

     

     

  • IPR

    [DES VAGUES] La vigilance forte houle est maintenue sur les côtes Nord et Nord-Ouest. "La houle de secteur Nord à Nord-Ouest de 2, 5 à 3 mètres perdure en continuant d'impacter la Route du Littoral notamment à marée haute. Cette houle affecte la côte de Champ Borne à la Pointe des Aigrettes. Les vagues les plus hautes peuvent atteindre les 4 à 5 mètres" note Météo France.
     

  • IPR

    [MADA] L'alerte rouge est toujours en vigueur sur le Nord-Est de Madagascar.

     

     

     

  • IPR

    [POINT TRAJECTOIRE] La dépression sur terre Eliakim se situe à 860 kilomètres de La Réunion, par les points 15.7 Sud et 49.3 Est. Le système se déplace vers l'Ouest à une vitesse de 4 km/h.

  • IPR

    [ACTUS MÉTÉO] Selon les passionnés d'Actus Météo 974, 'le scénario d'un passage au plus près entre 500 et 700 km à l'Ouest/Ouest-Sud-Ouest tient toujours la route. Même si il est difficile d'anticiper la ré-intensification du système une fois revenu sur mer, les prévisions actuelles tablent sur un stade de tempête tropicale modérée. À cette distance, le scenario "à la DUMAZILE", s'éloigne. Cela ne veut absolument pas dire qu'on doit s'attendre à être à l'abri d'une dégradation pluvieuse et venteuse".

     

  • IPR

    [ÇA CONTINUE] Vigilance forte houle maintenue sur le Nord et le Nord-Ouest. "La houle de secteur Nord à Nord-Ouest de 2,5 à 3 mètres générée par la dépression sur terre Eliakim, perdure sur les côtes Nord et Nord-Ouest de la Réunion en continuant d'impacter la Route du Littoral. Cette houle affecte la côte de Champ Borne à la Pointe des Aigrettes. Les vagues les plus hautes peuvent atteindre 5 mètres. Ce phénomène se maintient en matinée avec un début d'amortissement" indique Météo France.

  • IPR

    [POINT TRAJECTOIRE] Actuellement dépression sur terre, Eliakim se situe à 855 kilomètres au nord-ouest de La Réunion par les points 15.6 Sud et 49.5 Est. Le système se déplace vers l'ouest à 6 km/h et s'est lentement enfoncé dans les terres du Nord-Est de Madagascar au cours des six dernières heures.

    Ce samedi, Eliakim devrait évoluer sur terre. Les prévisions restent donc incertaines. Une accélération vers le sud-sud-est pourrait se faire en cours de journée. Il devrait donc légérement s'affaiblir lors de sa sortie en mer.

À propos

Forte tempête tropicale, Eliakim a touché terre sur le Nord-Est de Madagascar dans la journée de ce vendredi 16 mars. La région a été placée en alerte rouge. Des vents forts et des pluies diluviennes ont frappé la Grande Île.

 

Pour La Réunion, des fortes pluies sont toujours attendues, ainsi que de la houle. Les côtes Nord de La Réunion, de la Pointe des Galets à Champ Borne, ont été bien impactées et les voies côté mer de la route du Littoral ont été fermées. Une réouverture a finalement été effective vers 18 heures, malgré le maintien de la vigilance forte houle. Selon Météo France, la houle devrait s'amortir dans la matinée de ce samedi.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !