[LIVE - VIDEO/PHOTOS] La houle déferle toujours :

Eliakim passe au plus près de La Réunion


Publié / Actualisé
À 16 heures ce lundi 19 mars 2018, Eliakim se trouvait à 585 km des côtes sud-ouest de l'île. Elle se déplaçait vers le sud à la vitesse de 24 km/h. Le système passe actuellement au plus près de La Réunion et devrait s'éloigner ensuite lentement mais sûrement. En attendant, Météo France a lancé une vigilance vents forts pour l'ouest, le sud et le sud-est et une vigilance forte houle pour les côtes nord et nord-ouest. La tempête a surtout frappé le nord-est de Madagascar : un bilan provisoire fait état de 17 morts, 15 000 sinistrés et 6 000 déplacés . Eliakim est ressortie affaiblie de ce passage sur terre et une phase d'extratropicalisation est prévue dès ce mardi (Photo www.mtotec.com)
À 16 heures ce lundi 19 mars 2018, Eliakim se trouvait à 585 km des côtes sud-ouest de l'île. Elle se déplaçait vers le sud à la vitesse de 24 km/h. Le système passe actuellement au plus près de La Réunion et devrait s'éloigner ensuite lentement mais sûrement. En attendant, Météo France a lancé une vigilance vents forts pour l'ouest, le sud et le sud-est et une vigilance forte houle pour les côtes nord et nord-ouest. La tempête a surtout frappé le nord-est de Madagascar : un bilan provisoire fait état de 17 morts, 15 000 sinistrés et 6 000 déplacés . Eliakim est ressortie affaiblie de ce passage sur terre et une phase d'extratropicalisation est prévue dès ce mardi (Photo www.mtotec.com)
  • IPR

    [DES VAGUES]

    La houle est surtout forte sur la première moitié de la Route du Littoral vers l'Ouest, entre Saint-Denis et la Grande Chaloupe. Il y a également quelques déferlantes avant d'arriver à La Possession. 

  • IPR

    [ROUTE DU LITTORAL]

    La circulation commence à être légèrement plus fluide vers l'Ouest. Le camion accidenté en milieu d'après-midi a été enlevé des lieux. 

  • IPR

    [C'EST LONG]

    Selon nos journalistes sur place, il faut 31 minutes pour aller du kiosque du Barachois à l'entrée de la Route du Littoral pour rejoindre La Possession. 

  • IPR

    [BOUCHONS] 

    Route du Littoral : les bouchons en direction de La Possession débutent au niveau du boulevard Lancastel à Saint-Denis. Patience donc.

  • IPR

    [AU PLUS PRÈS] 

    Eliakim transite actuellement au plus près de nos côtes à 585 km au Sud-Ouest. La tempête tropicale modérée se déplace à 24 km/h et s'éloignera lentement mais surement dans la nuit.

  • IPR

    [ROUTE DU LITTORAL]

    Dans le sens Nord-Ouest, un camion a été accidenté après avoir reçu une forte vague au niveau de la Pointe-du-Gouffre. Le pare-brise a éclaté, le chauffeur serait légèrement blessé. Les pompiers sont sur place, et la direction régionale des routes a neutralisé la voie de droite sur une centaine de mètres. 

    Près de 4 km de bouchons se sont formés depuis l'entrée de la route après l'accident.

  • IPR

    [SATELLITE]

    La tempête tropicale modérée Eliakim s'éloigne un peu plus des terres habitées, comme le montre cette vue satellite :

     

     

  • IPR

    [LE PORT] 

    À partir de ce lundi 13 heures et jusqu'à mardi 20 mars 7 heures, les activités nautiques dans la bande des 300 mètres du rivage et la circulation piétonne sur les plages, les digues (bande littorale du domaine public maritime) et les zones à proximité immédiate des rivières ainsi que des canaux communaux de la commune du Port, sont interdites en raison de la forte houle.

  • IPR

    [BIENTÔT FINIE]

    La vigilance forte houle sera levée ce mardi 20 mars à 7 heures. La houle impactera toujours lundi après-midi les côtes Nord et Nord-Ouest.

  • IPR

    [ÇA SOUFFLE]

    La vigilance vents forts reconduite pour l'Ouest, le Sud et le Sud-Est. Des rafales de 100 km/h attendues dans les hauts.

  • IPR

    [GROSSES RAFALES]

    Météo France a placé l'ouest, le sud et le sud-est de l'île en vigilance forts vents depuis lundi matin. Des rafales souffant à 150 km/h au Maïdo et au volcan ont été enregistrées

     

    Un vent fort souffle dans l'ouest depuis la nuit de dimanche à lundi

     

  • IPR

    [POINT MÉTÉO-FRANCE] 

    À 10 heures ce lundi, Eliakim est toujours tempête tropicale modérée et se situe à 620 à l'Ouest-Sud-Ouest de La Réunion. Le système poursuit sa descente vers le grand Sud à 20 km/h.
     

  • IPR

    [LA HOULE TOUJOURS LA HOULE]

    Eliakim a impacté le chantier de la Nouvelle route du Littoral à la Grande Chaloupe. Des travaux de dégagement sont en cours ce matin alors que les déferlantes sont toujours présentes

     

    Les déferlantes s'écrasent tout au la côte ouest

  • IPR

    [ÇA CONTINUE]

    Même si elles sont moins impressionnantes qu'en fin de semaine, les rouleaux continuent de déferler sur les côtes nord et ouest, comme le montre ces vidéos réalisées en bord de mer au Port

     

  • IPR

    [MADAGASCAR : LE BILAN S'ALOURDIT]

    Selon un nouveau bilan provisoire du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC) de ce dimanche 18 mars à 19 heures, le passage d'Eliakim sur Madagascar a fait 17 morts, 15 000 sinistrés et 6 000 déplacés. La tempête tropicale modérée est passée durant deux jours sur la Grande Île et a notamment détruit 648 cases

    Lire aussi: Eliakim a fait 17 morts à Madagascar

     

  • IPR

    [ÇA SOUFFLE ET ÇA DÉFERLE]

    "La houle de secteur nord-ouest générée par la tempête tropicale Eliakim, se renforce pour atteindre 2m50 ce matin. Associée au renforcement des vents de norde-est, la houle affecte les côtes nord et nord-ouest de la Réunion, impactant ponctuellement la route du littoral" indique Météo France. Les vagues les plus hautes pourront atteindre 4 à 5 mètres.

    Les météorologues ont aussi placés l'ouest, le sud et le sud-est en vigilance forts vents. De fortes rafales sont attendues sur l'ensemble de ces zones "Ces rafales pourront atteindre les 100 km/h, et localement les dépasser sur les hauts les plus exposés, tels que le Maido et le Volcan" prévient Météo France.

    Des rafales de vent ont été enregistrées ce lundi matin à 151 km/h au Maido, 95 km/h à Petite France (dans les hauts de Saint-Paul), 90 km/h à Cilaos et à Colimaçons (Saint-Leu), et 78 km/h à la Plaine des Cafres.

À propos

Pour rappel, après un passage sur les terres de Madagascar, Eliakim est revenue sur la côte au stade de tempête tropicale modérée. Le système s'est déplacé vers le sud tout au long de ce dimanche, se rapprochant plus ou moins rapidement de notre île. Sa trajectoire devrait sensiblement rester la même ce lundi. Une possibilité de ré-intensification n'est pas envisagée. Dès ce mardi, Eliakim devrait entamer sa phase d'extratropicalisation.

C'est surtout le Nord-Est de Madagascar qui a été frappé par le météore. Selon un bilan provisoire du BNGRC (Bureau national de gestion des risques et des catastrophes), 17 morts sont à déplorer. Plus de 15 000 personnes sont sinistrées.

A La Réunion la forte houle - qui a grandement impacté la route du littoral- , a été la principale caractérisque de ce système

 

Lire aussi : La route du Littoral rouverte dans les deux sens

Ce lundi, la grisaille prédomine à La Réunion. L'ambiance reste humide sur la majorité de l'île et des averses fréquentes et marquées sont attendues sur les régions Nord et Est. Les précipitations devraient s'atténuer en fin d'après-midi. Un passage au plus près de La Réunion est prévue dans la matinée

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !