Ils étaient à bord d'un radeau bricolé :

Des Sri Lankais retrouvés en mer au large de Saint-Gilles


Publié / Actualisé
Ce mercredi 21 mars 2018, six Sri Lankais ont été retrouvés en mer au large de Saint-Gilles. Ils étaient à bord d'un radeau bricolé et ont été retrouvés en bonne santé par le CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage). Ils auraient quitté leur pays il y a une vingtaine de jours. Selon leur version délivrée au CROSS, leur navire aurait sombré deux jours plus tôt. Une autre version de l'histoire a cependant été donnée à l'aumônier des gens de la mer.
Ce mercredi 21 mars 2018, six Sri Lankais ont été retrouvés en mer au large de Saint-Gilles. Ils étaient à bord d'un radeau bricolé et ont été retrouvés en bonne santé par le CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage). Ils auraient quitté leur pays il y a une vingtaine de jours. Selon leur version délivrée au CROSS, leur navire aurait sombré deux jours plus tôt. Une autre version de l'histoire a cependant été donnée à l'aumônier des gens de la mer.

Sur les six sri lankais, un seul parle anglais. Selon ses dires aux autorités, le petit groupe aurait quitté le Sri Lanka il y a une vingtaine de jours sur un navire qui aurait échoué deux jours plus tôt. Résultat : les naufragés auraient bricolé un radeau à base de bidons et de plastique. Le CROSS a été averti ce matin. Une vedette a ensuite été dépêchée à une quinzaine de kilomètres du Port de Saint-Gilles, au large de la Pointe des Aigrettes. Les six rescapés ont été pris en charge. Selon un premier bilan médical, ils étaient en "très bonne santé" précise le CROSS et non déshydratés.

- Une autre version de l'histoire est donnée -

En revanche, l'aumônier des gens de la mer - Alain Djeutang - s'est vu délivrer une toute autre version. "Les marins n'ont pas fait naufrage, c'est un passeur qui les a déposés au large de La Réunion. Ils ont payé 2600 euros par personne " affirme t-il. Selon lui, cette histoire est "crédible". Il poursuit : "Ces Sri Lankais sont chrétiens et quand je leur ai dit en anglais que j'étais aumônier, ils ont chacun sorti une croix". D'après Alain Djeutang, "ils savaient très bien qu'ils allaient à La Réunion".

www.ipreunion.com

 

   

4 Commentaire(s)

Jean Bernard, Posté
Qu'on les renvoient
Alerte info, Posté
Un vrai chrétien ne raconte pas des salades....
Ils ont bravé cyclone etc sur leur mignon petit radeau ? Vite appelez le vatican. Il s'agit d'un miracle...
Mais attention à la multiplication des.. pains.
Olive, Posté
Viva la France, Pays des droits de l'homme et de l'assistanat !
ALP, Posté
Voila que va déchainer les partisans du repli sur soi et leurs fantasmes