La Région a porté plainte après leur action à la Médiathèque Cimendef :

L'audience d'Huguette Bello et d'Ericka Bareigts renvoyée au 4 mai


Publié / Actualisé
Après leur action menée à la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul ce samedi 3 mars 2018, les députées Ericka Bareigts et Huguette Bello ont été visées par une procédure judiciaire de la Région Réunion. Accusées de violation de domicile, elles étaient convoquées au tribunal correctionnel ce jeudi 22 mars. Leur audience a été renvoyée au 4 mai, nous indiquent nos confrères de Linfo.re.
Après leur action menée à la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul ce samedi 3 mars 2018, les députées Ericka Bareigts et Huguette Bello ont été visées par une procédure judiciaire de la Région Réunion. Accusées de violation de domicile, elles étaient convoquées au tribunal correctionnel ce jeudi 22 mars. Leur audience a été renvoyée au 4 mai, nous indiquent nos confrères de Linfo.re.

Les députées sont entrées dans la médiathèque Cimendef de Saint-Paul pour une visite. Ce rassemblement a tourné au vinaigre : l'accès à certaines parties du bâtiment leur a été refusé. La Région Réunion a par la suite indiqué entamer une procédure judiciaire, en expliquant condamner un "comportement et des actes de violences indignes de parlementaires".

Lire aussi - Matinée musclée à la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul

   

3 Commentaire(s)

Corine, Posté
Didier na point respect pou nou et pou nos élus.
CHABAN, Posté
Si cela permet de réveiller l'opposition à la région, tant mieux
Cocode, Posté
Et pendant ce temps la Didix Robertix est à Paris en train de bat son karé avec corine beaulieu