[PHOTOS/VIDEO] Contre le "démantèlement" de la fonction publique :

Près de 1000 personnes ont défilé à Saint-Denis


Publié / Actualisé
Ce jeudi 22 mars 2018, les fonctionnaires se sont mobilisés dans les rues de Saint-Denis. Le mouvement national contre "le démantèlement de la fonction publique" est repris au niveau local par l'UNSA Territoriale, la CFDT, le SAIPER, FO et Solidaires. La manifestation est partie du Petit Marché dans la matinée pour rejoindre la préfecture. Selon la police, on compte près de 800 manifestants, selon les syndicats, on peut compter le double.
Ce jeudi 22 mars 2018, les fonctionnaires se sont mobilisés dans les rues de Saint-Denis. Le mouvement national contre "le démantèlement de la fonction publique" est repris au niveau local par l'UNSA Territoriale, la CFDT, le SAIPER, FO et Solidaires. La manifestation est partie du Petit Marché dans la matinée pour rejoindre la préfecture. Selon la police, on compte près de 800 manifestants, selon les syndicats, on peut compter le double.

"À La Réunion, la population territoriale est vieillissante, près d'1/3 des effectifs partiront en retraite d'ici à 2020" note l'UNSA, qui a rejoint l'intersyndicale dans l'appel à la grève de ce 22 mars. Le syndicat Solidaires appelle de son côté à "résister et se mobiliser" dans "le combat contre le démantèlement de la Fonction Publique". Ce mercredi, ils étaient plus de 800 - selon les forces de l'ordre - à arpenter les rues de Saint-Denis en direction de la préfecture. Les manifestants ont bloqué le Barachois vers midi. Suivez notre live et nos vidéos en direct du chef-lieu.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les revendications des syndicats portent notamment sur l'abrogation du jour de carence, le nouveau plan de titularisation des contractuels ainsi que la suppression annoncée de 120 000 postes. Le cortège a prévu de se réunir à 9 heures à Saint-Denis, du côté du Petit Marché.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !