Le contact radio était perdu :

Un vol au départ de La Réunion intercepté par deux avions de chasse italiens


Publié / Actualisé
Ce jeudi 22 mars 2018, un vol au départ de La Réunion a été intercepté par deux avions de chasse italiens. Suite à la perte du contact radio des aiguilleurs italiens avec le Boeing 777 d'Air France, les aéronefs se sont envolés le plus rapidement possible. D'où des bruits particulièrement forts qui ont retenti dans le Nord de l'Italie et qui ont provoqué la panique au sol.
Ce jeudi 22 mars 2018, un vol au départ de La Réunion a été intercepté par deux avions de chasse italiens. Suite à la perte du contact radio des aiguilleurs italiens avec le Boeing 777 d'Air France, les aéronefs se sont envolés le plus rapidement possible. D'où des bruits particulièrement forts qui ont retenti dans le Nord de l'Italie et qui ont provoqué la panique au sol.

Le vol AF671 était parti de l'aéroport Roland-Garros de Saint-Denis dans la nuit de mercredi à jeudi. Alors qu'il traversait le ciel au dessus de l'Italie, les aiguilleurs ont perdu son contact radio pendant quelques minutes, précise la compagnie aérienne. Deux avions de chasse italiens ont donc été immédiatement dépêchés afin de l'intercepter. Afin d'y être le plus rapidement possible, les aéronefs ont franchi le mur du son. Des bruits assourdissants ont donc retenti dans le Nord de l'Italie, ce qui a provoqué la panique au sol. Des écoles ainsi que le tribunal de Bergame ont ainsi été évacués.

L'appareil d'Air France en provenance de La Réunion a quant été lui été escorté pendant quelques temps avant de poursuivre son vol vers Paris.

   

1 Commentaire(s)

Nina, Posté
Et bien. Sérieux les pilotes chez Air France. Ils dorment ou quoi