Selon le site spécialisé Cyclone Océan Indien :

L'activité cyclonique pourrait se calmer dans les prochaines semaines


Publié / Actualisé
Dans son dernier bulletin de suivi d'activité cyclonique, Météo France indique qu'il n'y a finalement plus de risque de formation d'une tempête tropicale modérée sur le bassin. Selon sa dernière analyse publié ce mardi 27 mars 2018, le site spécialisé Cyclone Océan Indien estimes que les conditions pourraient être "moins propices" à la formation d'une cyclogenèse, "au moins jusqu'à la première décade du mois d'avril".
Dans son dernier bulletin de suivi d'activité cyclonique, Météo France indique qu'il n'y a finalement plus de risque de formation d'une tempête tropicale modérée sur le bassin. Selon sa dernière analyse publié ce mardi 27 mars 2018, le site spécialisé Cyclone Océan Indien estimes que les conditions pourraient être "moins propices" à la formation d'une cyclogenèse, "au moins jusqu'à la première décade du mois d'avril".

Le mois de mars a été bien secoué sur La Réunion, du côté de l'activité cyclonique. Avec les passages de Dumazile et d'Eliakim, le département a connu de longues périodes de pluies et de vents. Selon le site spécialisé Cyclone Océan Indien, les conditions prochaines pourraient cependant être moins propices à la formation d'une cyclogenèse, "au moins jusqu'à la première décade du mois d'avril".

Bien sûr, une possibilité de cyclogenèse n'est pas à écarter formellement. Cependant, selon les analyses de Cyclone OI, "le contexte devient moins propice" et "la tendance globale est une activité cyclonique en berne pour les prochaines semaines". Le retour d'une phase humide pourrait être envisagé peu avant la mi-avril.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !