Volcan, minéraux, tectonique... :

Dix ans d'études du patrimoine géologique péi expliqués en 41 fiches illustrées


Publié / Actualisé
Avec ces particularités géologiques nombreuses et variées, La Réunion est chargée d'un patrimoine géologique exceptionnel. De l'activité volcanique du Piton des Neiges au décor abrupt du Trou de Fer en passant par la mouvance de plaques tectoniques sous Salazie, l'État a établi un inventaire national du patrimoine géologique de l'île depuis 2007, et donc publié 11 ans après.
Avec ces particularités géologiques nombreuses et variées, La Réunion est chargée d'un patrimoine géologique exceptionnel. De l'activité volcanique du Piton des Neiges au décor abrupt du Trou de Fer en passant par la mouvance de plaques tectoniques sous Salazie, l'État a établi un inventaire national du patrimoine géologique de l'île depuis 2007, et donc publié 11 ans après.

C'est sous forme de fiches techniques et illustrées, que les 41 principaux sites géologiques du département sont décortiqués par les équipes du Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM, de la direction de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DEAL) et de l’Université de La Réunion (Laboratoire GéoSciences Réunion). 

Depuis 1982, l’État dresse l’inventaire national du patrimoine naturel. Cette politique a ainsi permis, sur la base de la connaissance des espèces animales et végétales, de cartographier des zones naturelles d’intérêt écologique floristique et faunistique (ZNIEFF) à l’échelle du territoire national.

Toutefois, notre patrimoine naturel national ne comprend pas que la faune et la flore : il est aussi géologique. C’est pourquoi en 2007 le Ministère en charge de l’Écologie a lancé officiellement l’inventaire national du patrimoine géologique. Des inventaires ont été entamés à partir de 2007 et finalisés en 2017, afin de dresser l’inventaire du patrimoine géologique de l’île. En novembre 2017, l’ensemble de ces fiches a reçu un avis favorable de la commission nationale de validation.

- Ce que contiennent les fiches -

L'inventaire se divise en 6 catégories : 13 fiches dédiées au volcanisme, 9 à la géomorphologie, 4 à la minéralogie, 6 à la sédimentologie, 6 à l'hydrogéologie et 3 fiches consacrées à la tectonique. L'idée : identifier l’ensemble des sites et objets d’intérêt géologique, collecter et saisir leurs caractéristiques sur des fiches appropriées, hiérarchiser et valider les sites à vocation patrimoniale et évaluer leur vulnérabilité et les besoins en matière de protection.

Concrètement, chaque site est noté pour sa valeur patrimoniale -son degré de rareté, ses différents intérêts ou encore son état de conservation- et sur sa vulnérabilité et sa protection. Pour exemple, le Trou de Fer est de rareté nationale avec pour note patrimoniale globale 38, une note très élevée. Il apparaît comme l'un des sites avec un plus grand intérêt. Si aucune menace liée à l'homme ne pèse sur lui, sa vulnérabilité dite naturelle est forte (note de 3/3) due à l'érosion. 

- Tectonique à Salazie : unique au monde -

Le site qui se révèle être le mieux noté (43) pour sa valeur patrimoniale est le "détachement de Salazie". Accessible par un chemin de randonnée, "il permet d’observer un objet géologique unique au monde. Ce site est localisé dans la Rivière du Mât au niveau de la passerelle métallique qui enjambe la rivière" indique la fiche dédiée.

"Un détachement est une faille normale faiblement inclinée par rapport à l’horizontal. Le détachement de Salazie est une structure tectonique majeure ayant contrôlé la déstabilisation du flanc nord du Piton des Neiges pendant son stade d’activité basaltique" peut-on lire sur le rapport.

Les intérêts sont nombreux à commencer par celui "pour l'histoire de la géologie" : puisqu'il s'agit là de la "première description de détachement en domaine volcanique" au monde. La fiche précise que "depuis sa découverte, des structures similaires sont suspectées d’exister aux Canaries". Comme pour le Trou de Fer, aucune menace liée à l'activité humaine ne pèse sur le site mais l'érosion créée par les crues de la Rivière du Mât lors des événements cycloniques rende sa vulnérabilité naturelle forte.

- Une carte didactique en ligne -

Si les fiches sont extrêmement complètes, elles sont cependant très techniques. L'État a ainsi mis en place sur le logiciel Carmen, gratuitement accessible en ligne, les différents éléments cartographiques précédemment évoqués.

Les fiches descriptives sont disponibles sur le site de la DEAL de La Réunion, en cliquant sur ce lien.

Les éléments cartographiques peuvent être consultés sur le logiciel Carmen, en cliquant sur ce lien. 

hf/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !