Istambul Photo Awards :

Une photo illustrant la douleur des Rohyingas primée


Publié / Actualisé
Elle a été élue photo de l'année 2018 par le jury international des Istambul Photo Awards. On peut y voir un jeune garçon décédé aux yeux couverts par des feuilles : Adbul Aziz avait fuit la Birmanie avec sa famille deux mois plus tard. Le cliché représente la douleur d'un peuple en fuite, les Rohyingas.
Elle a été élue photo de l'année 2018 par le jury international des Istambul Photo Awards. On peut y voir un jeune garçon décédé aux yeux couverts par des feuilles : Adbul Aziz avait fuit la Birmanie avec sa famille deux mois plus tard. Le cliché représente la douleur d'un peuple en fuite, les Rohyingas.

La photo a fait le tour du monde. Prise dans le camp de réfugiés de Balukhali au Bangladesh, elle montre un jeune garçon mort aux yeux couverts par des feuilles. Il s'agit de Abdul Aziz, qui avait fui le Myanmar avec sa famille deux mois avant son décès. Une photo qui représente la souffrance du peuple des Rohyingas.

L'auteur du cliché, Damir Sagolj, a été récompensé du prix de la Photo de l'année 2018 par le jury international des Istambul Photo Awards. Les lauréats sont à découvrir par ici.

www.ipreunion.com

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !