53 infractions constatées cette nuit :

Gendarmerie : un homme éméché placé en garde à vue


Publié / Actualisé
La gendarmerie a effectué des contrôles sur Saint-Gilles dans la nuit de samedi à dimanche. Voicivoici le bilan du contrôle renforcé réalisé en seconde partie de nuit aux abords des établissements festifs de ST-GILLES et l'Ermitage.17 militaires de l'EDSR, renforcés 6 gendarmes mobiles et 6 réservistes ont procédé au contrôle de plus de 450 véhicules.
La gendarmerie a effectué des contrôles sur Saint-Gilles dans la nuit de samedi à dimanche. Voicivoici le bilan du contrôle renforcé réalisé en seconde partie de nuit aux abords des établissements festifs de ST-GILLES et l'Ermitage.17 militaires de l'EDSR, renforcés 6 gendarmes mobiles et 6 réservistes ont procédé au contrôle de plus de 450 véhicules.

Les résultats sont à nouveaux impressionnants :
Au total 53 infractions relevées décomposées comme suit :
 

- 21 conduites sous l'emprise de l'alcool (CEEA) relevant de la procédure délictuelle (taux entre 0,48 et 1,00 mg/litre d'air pour la mesure la plus élevée) qui ont donné lieu à autant de rétention immédiate des permis de conduires.
- 30 CEEA contraventions.
A noter, aussi le contrôle de 3 jeunes conducteurs dont une très jeune femme avec un taux de 0,54 mg/litre d'air (délit).
- 2 défauts de permis ont été constatés.

La palme de ce contrôle revient à ce jeune homme qui, très éméché et se déplaçant à pieds, est venu provoquer les gendarmes d'abord en les filmant avec son portable puis en se montrant menaçant et outrageant à plusieurs reprises, face aux injonctions de cesser et de quitter les lieux. Dans sa fougue il a ensuite tenter de résister à son interpellation obligeant les militaires à le contraindre par la force. L'homme à été menotté au sol puis placé immédiatement en garde à vue dans les locaux de la caserne de l'Etang en attendant de recouvrer ses esprits.

Malgré les messages de prévention répétés très régulièrement, le nombre d'usagers qui conduisent délibérément sous l'emprise de l'alcool demeure bien trop élevé.

   

1 Commentaire(s)

RIPOSTE974, Posté
Les gendarmes ont procédé au contrôle de plus de 450 véhicules.
C'est tout ???
Les carnets de PV n'ont pas été bien remplis ... Semble t-il un manque de stylo par gendarme ?