[VIDEO/PHOTOS] Saisie de cocaïne, d'ecstasy, de MDMA et de zamal (actualisé) :

Un réseau de trafic de drogue démantelé. Huit personnes interpellées


Publié / Actualisé
Dans le cadre d'une enquête sur un vaste réseau de trafic de cocaïne, MDMA, ecstasy et cannabis, une importante opération de police a commencé dès 6 heures ce lundi matin 16 avril 2018. Les policiers se sont déployés dans au moins cinq communes de l'île. Huit personnes, dont trois femmes, ont été interpellées. Les perquisitions ont duré jusqu'en milieu de matinée.
Dans le cadre d'une enquête sur un vaste réseau de trafic de cocaïne, MDMA, ecstasy et cannabis, une importante opération de police a commencé dès 6 heures ce lundi matin 16 avril 2018. Les policiers se sont déployés dans au moins cinq communes de l'île. Huit personnes, dont trois femmes, ont été interpellées. Les perquisitions ont duré jusqu'en milieu de matinée.

Plus de 70 policiers sont intervenus dans ce gros coup de filet. Parmi eux, une quarantaine d'hommes du Service d'intervention d'aide et d'assistance de proximité (SIAAP), une quinzaine du Groupe d'intervention de la police nationale (GIPN) et une vingtaine de policiers de la Sûreté départementale, qui pilote l'enquête. L'opération a également exigé l'intervention d'un hélicoptère de la gendarmerie qui a survolé le quartier du Chaudron dès 5h30 ce matin. 

 

L'opération, menée par la  sureté départementale, a commencé simultanement au lever du jour dans au moins cinq communes de l'île.

 

Plusieurs interpellations ont eu lieu. Deux personnes, dont une femme, ont ainsi été interpellées au Chaudron (Saint-Denis), une à Sainte-Marie, une à Saint-André et d'autres à Saint-Paul et à Saint-Gilles.

 

Les personnes interpellées ont immédiatement été placées en garde à vue. Au Chaudron les perquisitions ont duré jusqu'en milieu de matinée. Dans ce quartier le dispositif a été levé vers 10 heures 30. Deux personnes, dont une femme, ont quitté les lieux à bord des véhicules de police. Les policiers ont saisi une grosse moto et un 4x4 de marque Audi (notre photo) qui appartiendrait à un homme interpellé, propriétaire d'un garage et d'ores et déjà connu des services de police. Des valises et des sacs semblant contenir différents matériels ont également été embarqués par la police.

L'opération a attiré de très nombreux badauds dans le quartier du Chaudron. La plupart d'entre eux a confié ne pas être étonnée qu'une opération de police, dans le cadre d'un trafic de stupéfiants, soit menée ici. 

sw/rb/www.ipreunion.com (mis en ligne lundi 16 avril à 6h43 - actualisé)

 

   

3 Commentaire(s)

Jose, Posté
Bravo Messieurs les Policiers, c'est comme ça qu'on vous aime !
Roco, Posté
Sur Mont Roquefeuil, le manège durait depuis plusieurs mois.De grosses berlines venaient quotidiennement vendre de la cam contre espèces sonnantes et trébuchantes...Prévenus les gendarmes ont fait la sourde oreille..peut être pour être plus efficace dans le cadre d’une opération globale ...
La vérité si je mens !, Posté
Il n' y a pas de manque d' effectifs chez les flics : " De nombreux fonctionnaires sont mobilisés " ...