Débris des paillotes sur la plage :

Le collectif de défense du domaine maritime porte plainte


Publié / Actualisé
Ce jeudi 19 avril 2018, l'épisode de forte houle a impacté les paillotes de l'Hermitage. Conséquence : des débris issus des établissements se sont retrouvés sur la plage. Ce vendredi matin, le collectif de défense du domaine public maritime a porté plainte contre X pour mise en danger d'autrui et atteintes manifestes à l'environnement ainsi que tous autres délits que l'enquête pourrait révéler.
Ce jeudi 19 avril 2018, l'épisode de forte houle a impacté les paillotes de l'Hermitage. Conséquence : des débris issus des établissements se sont retrouvés sur la plage. Ce vendredi matin, le collectif de défense du domaine public maritime a porté plainte contre X pour mise en danger d'autrui et atteintes manifestes à l'environnement ainsi que tous autres délits que l'enquête pourrait révéler.

"La dégradation des terrasses des paillotes entraîne en effet le transfert polluant des matériaux dans le lagon et constitue un danger pour l’environnement et la sécurité des personnes" estime Maître Antoine, avocat du dirigeant du collectif de défense du DPM (Domaine public maritime), Karl Bellon. Ce jeudi, la houle s'en est prise aux paillotes de l'Hermitage. Des morceaux de bois issus des terrasses de ces établissements se sont ainsi retrouvés sur le sable.

Lire aussi - La houle s'en est prise aux paillotes de l'Hermitage

Face à cette situation, le collectif de défense du DPM a porté plainte contre X pour mise en danger d'atrui, atteintes manifestes à l'environnement et tous autres délits que l'enquête pourrait révéler. 

 

   

1 Commentaire(s)

Jean Aimar, Posté
Comme quoi même la nature ne veut plus de ces paillotes !