Sans aucune crainte de sanction :

Déposez vos armes


Publié / Actualisé
À partir du 1er mai 2018 et jusqu'au 31 juillet, la préfecture vous invite à déposer vos armes en gendarmerie ou en police. Aucune sanction administrative ou judiciaire ne sera prise. Nous publions le communiqué préfectoral à ce sujet ci-dessous.
À partir du 1er mai 2018 et jusqu'au 31 juillet, la préfecture vous invite à déposer vos armes en gendarmerie ou en police. Aucune sanction administrative ou judiciaire ne sera prise. Nous publions le communiqué préfectoral à ce sujet ci-dessous.

Vous détenez une arme ou des munitions à domicile et vous souhaitez vous en séparer ? Du 1er mai au 31 juillet 2018, vous pouvez remettre votre arme dans les brigades de gendarmerie et commissariats de police : aucune sanction administrative ou judiciaire ne sera prise pour le motif de détention illégale d’une arme ou de munition.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !