[LIVE-PHOTOS/VIDEOS] La tempête a surpris par son intensité :

Fakir fonce loin de La Réunion


Publié / Actualisé
Fakir s'est nettement renforcé dans la soirée de ce lundi 23 avril 2018 en atteignant le stade de forte tempête tropicale, ce qui n'était pas prévu. À 16 heures ce mardi, le système se trouvait à 235 km au nord de l'île. Elle se déplace à la vitesse de 43 km/h vers le sud-sud-est. Tous les établissements scolaires de l'île, l'Université et les centres de formation étaient fermés aujourd'hui.
Fakir s'est nettement renforcé dans la soirée de ce lundi 23 avril 2018 en atteignant le stade de forte tempête tropicale, ce qui n'était pas prévu. À 16 heures ce mardi, le système se trouvait à 235 km au nord de l'île. Elle se déplace à la vitesse de 43 km/h vers le sud-sud-est. Tous les établissements scolaires de l'île, l'Université et les centres de formation étaient fermés aujourd'hui.
  • IPR

    [APRÈS FAKIR] L'ensemble des sites de l'Université de La Réunion sera ouvert dès ce mercredi.

  • IPR

    [DANS LES AIRS] Plusieurs vols Air Austral ont été annulés ou retardés. Retrouvez tout le programme modifié de ce mardi et de ce mercredi par ici.

  • IPR

    [CATASTROPHE NATURELLE] Le préfet de La Réunion indique avoir "d’ores et déjà sollicité les services du Premier ministre, du ministère de l’Intérieur et du ministère des Outre-mer afin de mettre en œuvre la procédure de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ainsi que la mobilisation du Fonds de secours auprès du ministère des Outre-mer". Retrouvez le point de la préfecture par ici.

  • IPR

    [DE L'EAU OU PAS ?] Retrouvez les perturbations sur le réseau de distribution en eau, commune par commune, en cliquant ici.

  • IPR

    [ACCÈS INTERDIT] En raison du risque de chutes d’arbres et de branches sur les sites ouverts au public après le passage de la tempête tropicale Fakir, l’accès à l’ensemble des parcs, jardins et espaces verts du territoire de la commune de Saint-Paul est interdit au public.

    Cette interdiction vise notamment le parc de la Grotte des Premiers Français, le square Leconte Delisle, la Place du 20 décembre, le Parc en Ciel de Plateau Caillou, le Front de mer de Saint-Paul et le sous-bois de l’Hermitage.

    L’interdiction sera levée par arrêté municipal lorsque ces différents sites seront sécurisés.

  • IPR

    [POINT TRAJECTOIRE] À 16 heures, la forte tempête se situait à 235 km au sud-est de La Réunion par les points 23.0 Sud et 57.2 Est. Le système se déplace vers le sud-sud-est à 37 km/h.

  • IPR

    [ON NE SE BAIGNE PAS] Suite au passage de la tempête tropicale Fakir, la qualité des eaux de baignade présente un risque pour la sécurité et la salubrité publiques. La baignade et toutes les activités nautiques sont interdites jusqu’à nouvel ordre sur toutes les plages du littoral de Saint-Paul.

  • IPR

    [DEGÂTS] Faute aux dégâts causés par Fakir, certaines écoles resteront fermées ce mercredi. C'est le cas de celles du Port, de Saint-Paul et de Saint-Benoît.

  • IPR

    [VERS LA FIN] Toutes les vigilances - fortes pluies, vents forts et forte houle - seront levées à 18 heures ce mardi.

  • IPR

    [POINT TRAJECTOIRE] La forte tempête continue de s'éloigner. À 13 heures, Fakir se situait à 145 kilomètres au Sud-Est de La Réunion par les points 22.4 Sud et 56.7 Est. Le système se déplace rapidement vers le sud-sud-est, à la vitesse de 43 km/h.

  • IPR

    [DRAME] Deux personnes ont été tuées par une coulée de boue au Maniron, du côté de l'Étang-Salé. Toutes les informations sont à retrouver par ici.

  • IPR

    [ENCORE DE L'EAU] Du côté de l'Étang-Salé, il pleut à verse.

  • IPR

    [SAINT-PAUL] Le passage de la forte tempête tropicale Fakir a occasionné quelques dégâts sur le territoire de Saint-Paul. Si la ville a relativement été épargnée au niveau des inondations, le vent violent a provoqué des chutes d’arbres et de branches sur la chaussée, notamment au niveau du front de mer mais aussi surl a Chaussée Royale et à la Grande Fontaine.

    De fait, la municipalité demande aux usagers d’éviter les déplacements ou de les limiter aux extrêmes urgences le temps pour les équipes municipales mais également celles de la Région et du Département d’intervenir et de dégager les voies. Par mesure de prudence, le centre d’hébergement Eugène
    Dayot, au centre-ville a été ouvert et accueille quelques sans domicile fixe.
     

  • IPR

    [IMPRESSIONNANT] À Saint-Leu, du côté du cimetière marin, un pan de route a été carrément emporté par les eaux de Fakir.

  • IPR

    [PLUS DE COURANT] À 10 heures, 114 000 Réunionnais étaient privés d'électricité. Les équipes d'EDF sont sur le terrain pour répondre aux situations d'urgence. Toutes les informations à ce sujet sont par ici.

  • IPR

    [DE L'EAU] Le centre-ville de Saint-Leu est inondé. Pour rappel, un arrêté d'interdiction de circuler a été prononcé sur la commune depuis 8h30. Depuis 6h ce matin, une cellule de crise est activée avec un numéro d’urgence. Les Saint-Leusiens peuvent contacter le numéro d'urgence 0262 34 80 03.

     

     

     

  • IPR

    [CRUES] Vigilance renforcée sur la Rivière Langevin, où des habitations situées en amont de la balance ont été inondées.

  • IPR

    [IMPRESSIONNANT] Du côté de Saint-André, le centre-ville s'est retrouvé totalement inondé. Des débris jonchent la 4 voies, ce qui a généré d'importants embouteillages. Le maire a prononcé une interdiction de circuler.

  • IPR

    [POINT TRAJECTOIRE] Située à 35 km à l'est-sud-est de La Réunion par les points 21.4 Sud et 56.2 Est à 10 heures, la forte tempête tropicale continue de s'éloigner. Le système s'oriente vers le sud-sud-est à une vitesse de 43 km/h.

  • IPR

    [DANS L'OUEST] Au Port et à La Possession, il y a eu énormément de vent. Les arbres ainsi que la végétation ont été bien plus impactés que par Berguitta et Dumazile. La Rivière des Galets est en crue.

     

     

  • IPR

    [PLUS DE BUS] Les réseaux de transport Kar'Ouest, Car Jaune et Estival sont momentanément et totalement arrêtés.

  • IPR

    [SUR LA ROUTE] Retrouvez le point sur le réseau routier de l'île par ici. La route du Littoral devrait bientôt être totalement fermée à la circulation. Concernant les lignes de bus, les réseaux Car Jaune et Estival sont totalement arrêtés.

     

  • IPR

    [SAINT-BENOîT] Fermeture totale de la route de Saint-Benoît dans le secteur de la Confiance.

  • IPR

    [ON NE CIRCULE PLUS] Arrêté d'interdiction de circuler sur Saint-Leu car tous les radiers sont submergés. Plusieurs secteurs sont inondés.

  • IPR

    [SORTI DE LA RAVINE] Un automobiliste avait été emporté par l'eau dans la ravine à La Chaloupe. Il a été sorti de justesse par des habitants. Il avait été traîné sur plus de 200 mètres. Il n'a aucune nouvelle de sa femme qui était avec lui dans la voiture.

  • IPR

    [VIGILANCE CRUES] Plusieurs rivières de l'Est, du Nord et du Sud sont en vigilance crue.

  • IPR

    [FERMETURE RN1] La route du littoral est en cours de fermeture. La déviation se fait part la RD41 route de la Montagne

  • IPR

    [DES ARBRES PARTOUT] À Savanna Sint-Paul, des arbres déracinés jonchent la route.Ne pas prendre la route de Savanna.

  • IPR

    [JUSQU'AU TOIT] À Saint-Leu, des maisons sont inondées jusqu'au toit sur le CD 43.

  • IPR

    [LA VIOLENCE DU VENT] Un vent très fort s'abbat sur la ville du Port,  des arbres sont déracinés. Des conteneurs vides sont tombés sur les quais

  • IPR

    [ENVAHIE PAR LA BOUE] Une habitante du chemin cascade Niagara voit sa maison être envahie par la boue. Le portail s'est tordu avec la pression de l'eau. Impossible d'évacuer. L'habitante est bloquée chez elle. Les secours sont injoingnables. Elle est en danger.

     

  • IPR

    [SURPRIS PAR l'EAU] Un automobiliste qui voulait rejoindre la RN5 est resté coincé au niveau du radier Fusible. L'automobiliste est pris dans un secteur difficilement accessible à cause de la montée des eaux dans le lit de la rivière Saint-Etienne en face de l'îlet Furcy.

  • IPR

    [PLUS DE COURANT] Grosse coupure d'électricité qui va du Nord jusqu'à l'Est de l'île

  • IPR

    [FORTE HOULE] - NRL - De trains de houle de plus en plus violents s'abattent sur le chantier de la nouvelle route du Littoral. Les raffales de vents sont forts.  Le radier est infranchissable.

     

  • IPR

    [VIGILANCE RENFORCÉE -VENTS FORTS] Point Météo : depuis 7 heures nous sommes en vigilance renforcée vents forts. Le point de Météo France :

    Le centre de la Forte Tempête Tropicale ''FAKIR'' était situé à 07h locales ce mardi 24 avril vers 20.3S/55.5E, soit à 60 km au Nord de la Réunion, et se déplaçait à 30 km/h vers le Sud-Sud-Est.
    Ce système concerne directement la Réunion au cours de la matinée du Mardi 24 Avril, avec un passage au plus près de l'île imminent dans les 2 prochaines heures.
    Les vents de secteur Sud-Est vont se renforcent actuellement rapidement à l'approche du centre de FAKIR. Ce matin, il a été relevé en rafales : 84 km/h à Trois-Bassins, 137 km/h au Maido ,78 km/h à Gillot et au Baril, 100 km/h à Pierrefonds.Ce matin atteindront 120 à 130 km/h sur les zones littorales Nord et Est de l'île, et 150 km/h sur l'ensemble des hauts.
    En cours de matinée, les vents tournent au secteur Sud se renforçant alors sur la façade Nord-Ouest et extrême Est.

  • IPR

    [ROUTE DU LITTORAL] Fakir arrose copieusement la route du Littoral ce mardi matin. Les cascades à flan de falaise sont impressionnantes. La houle commence à impacter la route. La circulation se fait toujours en mode basculé.

  • IPR

    [FERMÉE]

    La RN5 Route de Cilaos est totalement fermée à la circulation par mesure de sécurité entre La Rivière et Mare Sèche jusqu’à nouvel ordre, décide la direction régionale des routes

  • IPR

    [LES  PRÉVISIONS DE MÉTÉO FRANCE]

    Les météorologues ont ajusté leurs prévisions compte tenu du renforcement innatendu de Fakir. Voici des extraits de leur bulletin :

    L'approche finale du phénomène Fakir va s'accompagner d'un renforcement assez brutal du vent, sur la façade nord-est de l'île plus particulièrement, mais l'épisode de vents violents ne durera que quelques heures. Les fortes pluies, possiblement orageuses vont s'intensifier temporairement à l'approche du coeur du phénomène.

    Mais les quantités de pluie seront au total limitées par la durée relativement courte de l'épisode pluvieux.

    Fakir se déplaçait à un peu plus de 40 km/h en direction du sud-sud-est. Cette vitesse de déplacement particulièrement élevée va faire que le météore va passer au plus près de nos côtes dès ce matin (quelques heures plus tôt donc que ce qui était envisagé hier), mais s'évacuer aussi plus rapidement.

    L'élément favorable est que la trajectoire devrait, selon toute vraisemblance, faire passer le centre de la tempête légèrement à l'est de nos côtes, laissant ainsi le département du côté le plus favorable
    par rapport aux vents les plus forts (présents eux à l'est de la trajectoire). Malgré cela, il faut s'attendre à un épisode de vents violents relativement court (quelques heures), mais assez sévère et
    qui va survenir assez brutalement.

    On prévoit des rafales de vent de sud-est atteignant jusqu'à 120/130 km/h sur le littoral est à nord en cours de matinée et 100 à 120 km/h sur le littoral sud- ouest. Des valeurs supérieures pourront être atteintes dans les Hauts. Les vents tourneront ensuite au secteur sud en milieu de journée. Le vent se calmera alors dans les secteurs tels que le nord et l'est, mais se renforceront par contre dans l'extrême Est (flanc est du volcan entre le Tremblet et Bois Blanc), ainsi que dans la région euest, où l'on pourra alors dépasser la barre des 100 km/h sur le littoral et atteindre 120/130 km/h dans les Hauts. Il en ira de même dans le secteur des Plaines.

    Dans le même temps, l'état de la mer se dégradera très fortement. Des vagues de 3 à 4 m en hauteur moy enne au pic de l'événement, les vagues les plus hautes dépassant les 7 m, seront présentes, surla côte est et nord en particulier.

    La route du littoral sera ainsi concernée.

    Le département subira de fortes précipitations ce matin, plus particulièrement les régions est et sud-est, ces pluies pouvant être temporairement intenses en cours de matinée à l'approche du centre
    de Fakir et prendre un caractère orageux. Mais les quantités de pluies ne pourront atteindre des niveaux remarquables du fait de la durée limitée de l'épisode pluvieux. Les pluies devraient, en
    effet, s'arrêter dès cet après-midi, avec une amélioration très sensible des conditions météorologiques, qui s'apaiseront rapidement. Dès la fin de journée, le temps reviendra au calme.

    D'ici là, la plus grande prudence est recommandée, avec des conditions météorologiques qui seront, l'espace de quelques heures, temporairement très dégradées.

  • IPR

    [RESTEZ CHEZ VOUS]

    "Compte tenu des conditions météorologiques défavorables", le préfet de La Réunion "appelle l’ensemble de la population à ne pas se déplacer dans les zones nord et est du département ainsi que dans les Hauts".

    "Cette situation de force majeure est la conséquence d’un renforcement inattendu de la forte tempête tropicale Fakir et de son déplacement à une vitesse exceptionnelle" soulignee le préfet avant d'ajouter "les personnes ayant déjà quitté leur domicile doivent se mettre en sécurité et s’abstenir de reprendre la route sans s’être informées au préalable des conditions de circulation".

    Pour rappel, le préfet a décidé de mettre en œuvre les dispositions d’alerte météorologique du dispositif spécifique ORSEC événements météorologiques dangereux.
     

  • IPR

    [FAKIR DONNE UN JOUR DE REPOS]

    Pour rappel, les créches, les écoles maternelles et élémentaires, les collèges et les lycées, resteront fermés mardi. Les épreuves des classes préparatoires pour l'entrée dans les grandezs écoles sont par contre maintenus. L'Université ainsi que les centres de formation des chambres de métiers et de commeerdce gardera aussi portes closes. L'EGC sera ouvert

  • IPR

    [IL PLEUT, IL VENTE]

    Quasiment toute La Réunion s'est réveillée sous des pluies souvent fortes ce mardi matin. Des rafales de vent sont déjà signalées. Le temps devrait encore se dégrader dans le courant de la matinée. Le centre de Fakir, qui a accéléré sa course vers nous, devrait passer sur les terres dans ce matin

  • IPR

    [BASCULÉE]

    Sans surprise, sur la route du littoral la circulation est basculée sur les trois voies côté mer entre Saint-Denis et La Possession. Tôt ce matin il n'y avait pas encore de houle, mais les pluies éaient déjà fortes

  • IPR

    [TROIS VIGILANCES POUR UNE FORTE TEMPÊTE]

    Météo France a émis trois vigilance à l'approche de Fakir

    Depuis minuit, Météo France nous sommes en vigilance fortes pluies. Dans la journée tout le département subira ces fortes pluies qui devraient devenir intenses dès le début de matinée à l'aproche du centre de Fakir. Elles devraient également prendre un caractère orageux. "Le déplacement très rapide du  phénomène va toutefois limiter la durée de l'épisode pluvieux, avec une amélioration prévue dès cet après-midi" estime Météo France.

    Il est  recommandé de se déplacer uniquement en cas de nécessité et de ne jamais tenter de franchir les ravines et rivières en crue ainsi que les radiers submergés.

    À partir de 7 heures, toute La Réunion sera en vigilance vents forts. Très tôt les vents de secteur Est à Sud-Est vont se renforcer rapidement pour atteindre en rafales, 120 à 130 km/h sur les zones littorales Nord et Est de l'île, et 120 à 140 km/h sur les hauteurs. Sur le Sud-Ouest, les vents atteindront 100 à 120km/h en rafales. Il y aura une rotation des vents au secteur Sud à la mi-journée. Les vents se renforcent alors sur la façade Ouest et extrême Est.

    Il est conseillé de circuler avec précaution en bord de mer. Pour les plaisanciers et professionnels, il est recommandé de ne pas prendre la mer. Aussi, "ne vous baignez pas" indique Météo France. 

    Toujours à 7h, ce mardi, une vigilance forte houle sera déclenchée. Elle concernera le nord et le nord-ouest de l'île. Des vagues allant de 3 à 3 mètres 50 sont attendues, avec un pic d'intensité prévu en cours de matinée. Les vagues pourront alors atteindre les 7 mètres notamment dans le secteur de la route du littoral. Cette forte houle devrait s'atténuer en fin de journée.

  • IPR

    [RENFORCEMENT]

    Selon les premières prévisions, Fakir ne devait pas dépasser le stade de tempête tropicale. Le système en a décidé autrement et s'est renforcé dès lundi soir. Devenue forte tempête tropicale il a aussi accéléré plus que prévu. Fakir l'innatendue, le tardif et l'imprésible...

     

  • IPR

    [DÉGÂTS À SAINT-LEU] Des torrents de boue bouillonnent du côté de Saint-Leu. La commune a été durement touchée par le passage de Fakir. Suivez la situation en direct avec notre journaliste sur les lieux.

À propos

Le passage de Fakir a entraîné le déclenchement de plusieurs vigilances : vents forts, fortes pluies et forte houle. Selon les prévisions de Météo France, la tempête tropicale modérée pourrait passer sur La Réunion dans la journée de ce mardi. Ce lundi, il a opéré une accélération vers nos côtes tout en passant au stade de tempête tropicale modérée dans la journée. Il s'est ensuite renforcé dans la soirée pour atteindre le stade de forte tempête tropicale

- "Alerte météorologique" - 

La préfecture a décidé de mettre en oeuvre les dispositions d'une "alerte météorologique" du dispositif spécifique Orsec événements météorologiques dangereux. La défradation pluvieuse survenue dans la nuit sur le Nord-Est devrait se généraliser à l'ensemble de l'île dans la matinée. Les rafales de vent devraient se renforcer en fin de nuit pour atteindre les 100 km/h sur le littoral et les 120, voire 130 km/h sur les hauteurs. Un houle de 3 à 3 mètres 50 devrait par ailleurs déferler sur le littoral Nord et Nord-Ouest avec un pic d'intensité vers la mi-journée.

- Les établissements scolaires fermés -  

L'ensemble des établissements scolaires - crèches, collèges et lycées - est fermé ce mardi.

Lire aussi - Face au passage de la tempête Fakir, tous les établissements scolaires fermés ce mardi

Les cinq centres de formation de la Chambre de Métiers ont également fermé leurs portes. Les circuits de ramassage scolaire sont également suspendus pour la journée. À noter que les concours post-bac pour les classes préparatoires aux grande école prévus aujourd'hui sont maintenus. Les établissements restent par ailleurs ouverts pour l'accueil des personnels.

- Vigilance sur le réseau routier - 

Face au passage du phénomène, la plus grande vigilance est de mise, notamment sur le réseau routier. Il est donc indispensable de se tenir informé. Il est par ailleurs fortement déconseillé d'entamer de longues randonnées en montagne ou des sorties en mer. Il est également recommandé de rentrer ses animaux, de s'assurer de connaître le numéro du centre d'hébergement le plus proche et d'adapter sa conduite par temps de pluie.

- Ce que dit le Code du travail - 

Pour rappel, le Code du travail prévoit que le salarié ou l'agent se trouvant dans l'impossibilité de se rendre au travail ou d'y arriver à l'heure en raison d'une intempérie ne peut pas être sanctionné par son employeur. Ce dernier n'est toutefois pas dans l'obligation de rémunérer le temps d'absence du salarié.

   

1 Commentaire(s)

THOR, Posté
Merci information complète et actualisée çà c'est pro !