Une tempête en avril, du rarement vu :

L'inattendu et tardif Fakir


Publié / Actualisé
Une tempête qui s'abat directement sur La Réunion en plein mois d'avril cela ne s'était plus vu depuis très longtemps. Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France, se souvient bien d'un cyclone qui s'est formé en mai 2003, mais il est passé bien au large de La Réunion
Une tempête qui s'abat directement sur La Réunion en plein mois d'avril cela ne s'était plus vu depuis très longtemps. Jacques Ecormier, chef prévisionniste à Météo France, se souvient bien d'un cyclone qui s'est formé en mai 2003, mais il est passé bien au large de La Réunion

"Nous sommes encore en saison cyclonique, nous n'en sortirons que le 30 avril prochain, mais il est vrai que système est tardif" note Jacques Ecormier en soulignant que Fakir passera directement La Réunion. Cela n'avait pas été le cas en mai 2003. Le cyclone Manou était passé dans la zone, relativement loin de l'île qu'il avait quand même arrosée de ses pluies.

Plus proche dans le temps, il y a bien eu en juillet 2016 la très précoce Abéla, mais elle n'a e u aucune incidence sur La Réunion, ni sur les pays de la zone. "Il est évidemment totalement inhabituel pour l'île de se retrouver confrontée fin avril à un phénomène du type de Fakir. C'est donc en soi un événement que l'on peut qualifier de rarissime" notait d'ailleurs Météo France dans un communiqué publié ce lundi soir.

"Si l'on rajoute à cela que l'on ne retrouve pas dans l'histoire récente, d'exemple équivalent d'une tempête tropicale qui se soit ainsi formée sur la partie ouest du bassin océanique du Sud-Ouest de l'océan Indien après la mi-avril, on mesure le caractère réellement exceptionnel de la situation" dit encore Météo.

Mais Fakir le tardif ne devrait pas rester pas… s'attarder sur notre île. "Le système va vite passer et il va commencer à s'affaiblir dès ce mardi soir 24 avril 2018" prévoit Jacques Ecormier. Le météorologue prévient toutefois que les pluies seront abondantes "entrecoupées d'orages et de coups de tonnerre". Des vents atteignant 130 km/h sur les hauts de l'île e 100 km/h sur le littoral sont aussi attendus. La houle sera importante le long d ela route du littoral.

Si les régions nord et est sont les premières à être impactées, c'est ensuite toute La Réunion qui sera concernée. Fakir le tardif s'éloignera définitivement dans la nuit de mardi à mercredi

www.ipreunion.com
 

   

1 Commentaire(s)

Sissi974, Posté
La fin officielle de la saison cyclonique, c'est le 30 avril comme vous annoncez ou le 30 juin, comme citée sur site météo-reunion;com ? (Le 30 avril, selon la date donnée par Mzgtéo France - webmaster)