Un captage a été cassé par Fakir :

Privés d'eau, des habitants de Saint-André protestent


Publié / Actualisé
Depuis ce mercredi 25 avril 2018, 200 familles de Saint-André sont privées d'eau. Faute à d'importants dégâts sur le captage des Citronniers, la population du secteur Citronnier et de la route de Salazie sont impactées. Les habitants ont décidé de protester en bloquant la route de lundi 30 avril 2018.
Depuis ce mercredi 25 avril 2018, 200 familles de Saint-André sont privées d'eau. Faute à d'importants dégâts sur le captage des Citronniers, la population du secteur Citronnier et de la route de Salazie sont impactées. Les habitants ont décidé de protester en bloquant la route de lundi 30 avril 2018.

Le passage de la tempête Fakir a lourdement endommagé le captage de citronnier sur la commune de Saint-André. Les 200 familles habituellement alimentées sont privées d'eau depuis ce mercredi 25 avril, indique la Cise. Dès ce jeudi, la commune a mis en place des citernes d'eau pour répondre aux besoins urgents de la population concernée. Ces citernes sont alimentées par la Cise.

Les habitants impactés ont entamé un mouvement de protestation ce lundi en bloquant la route de Salazie.

Une expertise de la falaise devrait être menée par le BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) afin de la sécuriser avant toute intervention. Elle est prévue ce mercredi 2 mai. La mairie affirme par ailleurs "étudier toutes les possibilités d'alimenter en eau et notamment à partir du site de Dioré".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !