[VIDÉO] Crime à Sainte-Marie : une jeune femme tuée (actualisé) :

Le meurtrier présumé de Vanina mis en examen pour assassinat et écroué


Publié / Actualisé
L'homme âgé de 30 ans et soupçonné d'avoir poignardé à mort, Vanina une jeune femme de 19 ans dans la nuit de mercredi à jeudi, à Sainte-Marie, a été déféré au tribunal ce vendredi 4 mai, en début d'après-midi. Il est suspecté d'être l'auteur d'un meurtre "d'une grande sauvagerie". Quatre véhicules de la gendarmerie, dont trois du GIGN, ont assuré son transport. Suite à son audition, le juge d'instruction a décidé de le mettre en examen pour "assassinat". Puis l'homme est passé dans le bureau du juge des libertés et de la détention qui a décidé de le placer en détention provisoire.
L'homme âgé de 30 ans et soupçonné d'avoir poignardé à mort, Vanina une jeune femme de 19 ans dans la nuit de mercredi à jeudi, à Sainte-Marie, a été déféré au tribunal ce vendredi 4 mai, en début d'après-midi. Il est suspecté d'être l'auteur d'un meurtre "d'une grande sauvagerie". Quatre véhicules de la gendarmerie, dont trois du GIGN, ont assuré son transport. Suite à son audition, le juge d'instruction a décidé de le mettre en examen pour "assassinat". Puis l'homme est passé dans le bureau du juge des libertés et de la détention qui a décidé de le placer en détention provisoire.

L'auteur présumé des faits est arrivé au tribunal sous bonne escorte

Les faits ont eu lieu dans l'immeuble qu'habite cet homme, dans le quartier de la Convenance, à Sainte-Marie. Les forces de l'ordre seraient intervenues pour déloger l'agresseur présumé qui s'était retranché à l'intérieur de l'appartement. L'homme a ensuite été conduit à l'hôpital par les gendarmes. Il est actuellement en garde à vue.

Lire aussi : La Convenance - "Un meurtre d'une grande sauvagerie"

Selon le procureur de la République, Eric Tuffery, le meurtrier présumé, âgé de 30 ans, "avait un comportement un peu étrange" lors de son interpellation. Il aurait pu consommer des produits stupéfiants. La victime, elle, "portait des blessures extrêmement importantes". C'est "un meurtre d'une grande sauvagerie" a indiqué le procureur.

Selon nos confrère de L'info.re, le suspect aurait fait l'objet d'une expertise psychiatrique : il serait atteint de schizophrénie. 

www.ipreunion.com

   

2 Commentaire(s)

Jean Bernard, Posté
Faut être sur une planche de surf par mauvais temps pour se faire bouffer par un requin.
Gerard, Posté
Aux requins l'affreux barbare, il ne mérite aucune excuse ni compassion !