Pour protéger ses coraux :

Hawaï veut interdire certaines crèmes solaires


Publié / Actualisé
À Hawaï le Sénat a récemment voté un nouveau texte de loi proposant de bannir les crèmes solaires contenant des produits nocives pour les coraux. À savoir l'oxybenzone et l'octinoxate. Si le gouverneur signe ce texte, HawaÏ devienda le premier État à interdire certaines crèmes pour protéger ses récifs.
À Hawaï le Sénat a récemment voté un nouveau texte de loi proposant de bannir les crèmes solaires contenant des produits nocives pour les coraux. À savoir l'oxybenzone et l'octinoxate. Si le gouverneur signe ce texte, HawaÏ devienda le premier État à interdire certaines crèmes pour protéger ses récifs.

Utilisés pour protéger la peau des UV, ces deux produites cités plus haut, sont nocifs pour l'environnement. Au contact de l'eau, ils causent le blanchiement des coraux.

Aussi, le gouvernement hawaïen désire interdire aux marques de ces crèmes toxiques, de commercialiser leurs produits sur l'île.  

Selon le Huffington Post, ce projet de loi pourrait entrer en vigueur en janvier 2021. Dans l'archipel , de hautes concentrations de ces substances toxiques ont été retrouvées dans les eaux de nombreuses plages et baies touristiques. En plus de blanchir les coraux, elles ont un impact sur le phytoplancton ou les autres espèces marines qui doivent les ingérer. 

Tous les ans, entre 4000 et 6000 tonnes de crème solaires seraient déversés dans les mers et océans. 

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !