[VIDÉOS] Convention entre la CGSS et la CMAR :

"Mieux accompagner les artisans"


Publié / Actualisé
À La Réunion, elles travaillent déjà ensemble. La Chambre des métiers et de l'artisanat et la Caisse générale de sécurité sociale ont signé un partenariat la semaine dernière afin de "mieux accompagner les artisans".
À La Réunion, elles travaillent déjà ensemble. La Chambre des métiers et de l'artisanat et la Caisse générale de sécurité sociale ont signé un partenariat la semaine dernière afin de "mieux accompagner les artisans".

Actuellement, 30% des artisans qui ont des salariés, connaissent déjà la Caisse générale de sécurité sociale (CGSS). C'est auprès d'elle qu'ils paient leurs charges sociales. "Avec la fin du Régime social des idépendants (RSI), une grande partie des entreprises vont rejoindre ces 30%. Et celà leur fait peur" indique Christophe Madika, directeur général de la CGSS.

La CGSS n'a pas qu'un rôle de "gendarme"

C'est, en partie, pour limiter cette crainte, que la CGSS et la Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion (CMAR) ont signé une convention. Néanmoins, Christophe Madika précise : "je souhaite que l'on n'évoque pas seulement le côté gendarme de la CGSS. Il est important d'expliquer aux artisans à quoi servent les cotisations sociales. Plus les entreprises sont prospères, mieux la CGSS se porte."

L'un des buts de la convention est également de mieux accompagner les entreprises. Chritophe Madika l'explique : 

 

 

La CMAR désire aussi "fluidifier" les relations avec la CGSS. Regardez l'interview de Bernard Picardo, président de la Chambre des métiers et de l'artisanat de La Réunion : 

 

 

Bernard Picardo ajoute : "la convention devrait permettre aux chefs d'entreprise d'échelonner leurs dettes". Regardez : 

 

 

sw/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !